Tunisie Clearing accréditée émetteur officiel des Identifiants d’Entités Juridiques (LEI)

Tunisie Clearing

Tunisie Clearing reçoit l’accréditation d’émetteur officiel des Identifiants d’Entités Juridiques (LEI); et ce de la part de la Fondation Internationale des LEI (GLEIF).

Tunisie Clearing est le 3ème organisme accrédité en Afrique, aux côtés des « Dépositaires Centraux » du Nigéria et de l’Afrique du Sud; parmi 39 émetteurs dans le monde. D’ores-et-déjà, elle a lancé ses services LEI, depuis le 3 février 2021. Et ce, via un site web dédié.

Ainsi, notons que les identifiants LEI constituent une exigence réglementaire dans de nombreux pays. Et ce, à l’instar de l’Union européenne, en vertu du MIFID II. Il s’agit en effet d’une norme instituée comme référence principale, par les régulateurs et les autorités publiques. Elle vise à consolider la transparence sur les marchés. Via l’amélioration de l’exactitude des données. Mais aussi l’évaluation des risques et la réduction de la fraude et des abus de marché.

La stratégie adoptée par Tunisie Clearing vise, dans une première étape, les entreprises tunisiennes sur la base des informations recueillies auprès du Registre National des Entreprises (RNE).

A cet effet, une convention de partenariat et d’échange d’information a été signée avec le RNE. L’objectif étant d’assurer une qualité de données normalisée et fiable au niveau du répertoire LEI de Tunisie Clearing.

Tunisie Clearing ciblera, dans une deuxième étape, les entités juridiques des pays maghrébins (Algérie, Maroc, Libye, et Mauritanie). La société envisage d’élargir l’octroi des LEI aux pays africains dans une étape ultérieure.

Un passeport international

Ainsi, le LEI est lié à des informations de référence clés permettant d’identifier de façon claire et unique, à l’échelle internationale, des entités juridiques participant à des transactions financières.

Il contient, également, des informations sur la structure de propriété des entités. Permettant ainsi de définir les liens entre les entreprises au niveau mondial. La croissance rapide de l’économie numérique mondiale a permis aux organisations des quatre coins de la planète de mener plus facilement leurs activités, en reliant chaque jour des millions d’entreprises par le biais de transactions financières et commerciales.

Le LEI fait aussi office de « passeport international » pour les entités juridiques du monde entier. Il permet ainsi aux organisations de prendre des décisions plus avisées sur les personnes avec lesquelles elles entretiennent des relations d’affaires.

En effet, l’importance de cette norme d’identification découle des avantages qu’elle procure à l’ensemble des intervenants des marchés, en termes de traçabilité et de fiabilité.

Les acteurs financiers s’appuient sur le LEI pour avoir une meilleure traçabilité des transactions et résoudre les difficultés d’identification des entités; notamment en matière d’exigences KYC (Know Your Customer).

Sur le plan commercial, le LEI est devenu la source la plus fiable des informations à laquelle les entreprises ont recours. Et ce, pour mieux cerner leurs clients et gérer plus efficacement les risques parvenant de leurs contreparties commerciales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here