Les réactions affluent suite à l’explosion d’une mine artisanale sur le Mont Mghila

Mont Mghila

Une fois de plus, on assiste à une nouvelle tragédie. Il s’agit du décès de quatre soldats victimes de l’explosion d’une mine artisanale sur le Mont Mghila à Sidi Bouzid. Rappelons que les soldats étaient en pleine opération de ratissage.

Une fois de plus l’explosion d’une mine artisanale tue nos soldats. D’ailleurs, on se demande si l’instabilité du paysage politique y est pour quelques chose.

Walid Louguini, ancien porte-parole du ministère de l’Intérieur, revient sur cette tragédie via son post, en déclarant comme suit: « Chaque fois que la crise politique en Tunisie s’intensifie, le terrorisme pointe son nez semant la mort. ».

De son côté, Nadia Mesghouni, analyste politique, revient sur le paysage politique, dans une déclaration à leconomistemaghrebin.com: « A travers cet attentat à la mine qui a causé des martyrs, les terroristes de Okba Ibn Nafaa ont toujours voulu via leurs actes criminels prouver à ceux qu’ils considèrent comme « apostats » qu’ils ne sont pas à l’abri. Aujourd’hui, la situation sécuritaire est très critique. Les innombrables sit-in prouvent qu’il y a un affaiblissement des institutions sécuritaires soit la Défense ou le ministère de l’intérieur. »

Rappelons que le commandant Mohamed Zeki, porte-parole du ministère de la Défense, a fait savoir dans une déclaration sur les ondes de Mosaique fm que que la mine ayant causé le décès de quatre soldats au Mont Mghila est artisanale. Et plus encore que les groupes installés appartiennent à Jund Al Khilafa appartenant à Katiba Okba Ibn Nafaa prêtant  allégeance à Daech.

Aujourd’hui, il y a urgence de démanteler les cellules dormantes terroristes qui infestent nos montagnes et d’identifier ceux qui les financent pour commettre leurs vils actes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here