L’UGTT dénonce le mutisme des autorités à l’égard des troubles nocturnes

UGTT L-Economiste-Maghrebin

L’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a dénoncé, dans un communiqué publié lundi, le mutisme des autorités à l’égard des mouvements nocturnes qui ont eu lieu dans différents quartiers et régions du pays, appelant les parties officielles concernées à donner des éclaircissements sur cette question pour rassurer les tunisiens et mettre fin aux rumeurs.

En effet, l’UGTT a mis en garde les jeunes protestataires. Et ce, contre les manifestations nocturnes et les risques d’infiltration dans leur rang. Par ailleurs, elle dénonce les actes de vandalisme et de pillage des biens publics et privés perpétrés au cours de ces derniers jours.

L’UGTT a déploré l’incapacité de l’état à trouver des solutions efficaces à un grand nombre de jeunes. La centrale syndicale a fait porter la responsabilité de cette situation et son impact social aux autorités officielles.

« Le recours à la répression comme réponse aux débordements qui ont émaillé ces mouvements nocturnes est inefficace et n’apporte pas de solutions aux milliers de jeunes marginalisés ». Ainsi a averti l’UGTT, dans ce même communiqué.

En effet, la colère des jeunes tunisiens qui sont minés par le chômage, l’exclusion et les inégalités sociales est légitime. C’est ce qu’avance encore la même source. Pour rappel, les forces de l’ordre ont procédé à plusieurs arrestations. D’ailleurs, plus de 600 personnes ont été arrêtées.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here