Le Comité Général des Prisons et de la Rééducation dément le décès d’un détenu en prison

prison

Le Comité Général des Prisons et de la Rééducation a démenti aujourd’hui les informations publiées sur les réseaux sociaux selon lesquelles le détenu Mekki Brahim est décédé en prison.

Selon le Comité Général des Prisons et de la Rééducation, le détenu a été arrêté le 08 août 2020 suite à deux mandats d’arrêt lancés par le tribunal de première instance de Nabeul.

« Le détenu est en bonne santé. Il bénéficie de tous les droits garantis par la loi réagissant les prisons », précise la même source. Et d’ajouter que ses avocats lui ont rendu visite le 15 janvier 2021.

M.T

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here