Le SYNAGRI appelle le gouvernement à fournir l’Ammonitrate

SYNAGRI

Le SYNAGRI a appelé, lundi, le gouvernement et les ministères concernés (Industrie, Commerce, Agriculture) à fournir les quantités nécessaires d’Ammonitrate. Et ce tout en garantissant leur bonne distribution.

Le syndicat a souligné dans un communiqué, l’impératif de fournir l’Ammonitrate. Et ce en raison de la « situation catastrophique que traverse le secteur agricole. Notamment les grandes cultures, à cause de l’absence d’engrais dans le pays ».  Une situation qui impacte directement, plus de 250 mille agriculteurs.

Le Syndicat a également, fait porter au gouvernement et aux ministères concernés la responsabilité de protéger les intérêts des agriculteurs contre les spéculateurs qui profitent des crises pour hypothéquer l’avenir du pays.

Pour rappel, la Tunisie a importé jusqu’à décembre 2020 18 mille tonnes d’ammonitrate. De ce fait, le port de Menzel Bourguiba a accueilli jusqu’au mois de décembre dernier, trois cargos chargés de 18 mille tonnes d’ammonitrate importés de Russie. Ce qui devrait sauver la saison agricole actuelle.

Le Groupe chimique tunisien a été appelé,  en septembre dernier à importer 60 000 tonnes d’ammonitrate sur trois tranches de 20 mille tonnes pour un coût estimatif de 45 millions de dinars.

L’ammonitrate permettra de couvrir les besoins des agriculteurs pour assurer le bon déroulement de la nouvelle saison d’ensemencement des grandes cultures. Puisqu’il représente environ 90% des engrais azotés utilisés en Tunisie.

Cet appel intervient à la lumière des difficultés que traverse le GCT dans la fabrication des engrais phosphatés. En particulier l’ammonitrate et le dioxyde de phosphate (DAP), qui sont nécessaires pour la saison des grandes cultures et le reste des autres secteurs. Et ce, en raison de l’arrêt complet de la production depuis la deuxième semaine de juillet 2020.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here