2500 ingénieurs tunisiens quittent le pays chaque année

ingénieurs tunisiens

L’Ordre des ingénieurs tunisiens (OIT) vient de publier les chiffres relatifs aux ingénieurs tunisiens qui sont au nombre de 80 mille. Les ingénieurs tunisiens qui quittent le pays chaque année vers notamment des pays européens et du Golfe sont au nombre de 25 00. Ils représentent 1,2% de population active en Tunisie.

Selon l’OIT, le nombre élevé des ingénieurs qui quittent le pays est « une véritable menace pour pour la sécurité nationale ». Quel gâchis que tout ce potentiel à perdre !

A fin décembre 2020, 70% des ingénieurs tunisiens sont âgés de moins de 40 ans. 1/3 des ingénieurs tunisiens sont de la gent féminine. S’agissant des emplois, 4000 ingénieurs travaillent dans la fonction publique, 12 mille dans des  établissements publics et 64 mille dans le secteur privé. Notons que 52% des ingénieurs inscrits à l’Ordre des ingénieurs tunisiens sont à la recherche d’un emploi.

Selon l’Ordre, le taux d’encadrement des ingénieurs a enregistré une baisse significative. En Tunisie, 58 écoles (28 privées et 30 publiques) assurent la formation des ingénieurs. Et ce à travers 96 spécialités réparties sur 223 filières dont 60 filières informatiques.

Au niveau des salaires, un ingénieur tunisien est quatre fois moins payé que son collègue marocain. Il est aussi deux fois moins payé que son collègue jordanien.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here