Rached Ghannouchi se félicite de l’adoption de la Loi de finances 2021

Rached Ghannouchi

Lors d’une conférence de presse tenue à l’ARP, Rached Ghannouchi a déclaré que le parlement a finalement réussi à adopter la Loi de Finances 2021.

Rached Ghannouchi a aussi rappelé certaines dispositions apportées par la Loi de finances 2021. A titre d’exemple, la LF 2021 va permettre à dix mille chômeurs d’obtenir un emploi. Elle facilitera aussi aux jeunes l’acquisition d’un logement.

« Durant l’examen du PLF 2021, certains points ont été soulevés tel le rôle de la femme… Nous tenons à rappeler que les droits de la femme tels qu’énoncés par la loi et la Constitution sont intouchables ». Affirme-t-il

La collaboration avec l’UGTT est incontournable…

Le président de l’ARP a aussi mentionné l’importance de la collaboration avec l’UGTT. Et le rôle historique, social et économique indispensable qu’elle joue. Il a assuré que certaines déclarations ne représentent pas la position officielle de l’ARP.

Il a ensuite appelé le peuple à ne pas se ruer sur certaines rumeurs. Bien que la situation paraît complexe, elle n’est pas aussi catastrophique que cela. Soutient-il. Il a avancé que « la Tunisie réussira à résoudre les problèmes sociaux et économiques. Comme elle a réussi politiquement ».

L’Intervention de l’armée

En ce qui concerne les appels à la dissolution de l’ARP et l’intervention de l’armée, Rached Ghannouchi a répondu que la disparition du parlement signifierait le retour à l’autocratie et à la dictature. Il a qualifié cette approche d’absurde et d’irrationnelle.

Retrait de la confiance

Pour le président de l’ARP, les députés sont libres d’exprimer leur avis et d’exercer cette prérogative en tant que députés.

Initiative de l’UGTT

Rached Ghannouchi a précisé qu’il n’a toujours pas reçu une invitation pour rejoindre le processus ou une copie du document présenté à la présidence de la République. Toutefois, le parlement soutiendra toute initiative de dialogue national et d’appel à l’unité nationale.

Karama, Saifeddine Makhlouf et Kais Saied

En ce qui concerne l’agression de Anouer Ben Chahed, Rached Ghannouchi a précisé qu’il a pris l’initiative de dénoncer cet acte. Il a rappelé qu’il a promis d’ouvrir une enquête et que cela aura lieu. Pour ce qui est de la requête du bloc du Mouvement Démocrate, il a rappelé qu’il attend une proposition de communiqué de la part des députés pour être débattue lors d’une assemblée générale.

En ce qui concerne les propos adressés par le député du bloc El Karama, Seifeddine Makhlouf, au Président de la République Kais Saied, Rached Ghannouchi a soutenu qu’il est indispensable de respecter l’Etat et ses institutions. De plus, il a rappelé que le règlement interne du parlement sera révisé afin que la liberté d’expression soit réglementée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here