Brahim Bertegi: « L’institution militaire doit rester totalement neutre »

institution militaire

L’institution militaire doit rester « totalement neutre et au-dessus de tout soupçon ». C’est ce que déclarait, ce jeudi, au Palais du Bardo, le ministre de la Défense nationale, Brahim Bertegi. Et ce, en réponse à la demande de certains députés d’organiser des cours de formation à leur intention par le ministère de la Défense.

Ainsi, M. Bertegi explique que la formation à l’Institut de défense nationale est régie par le décret relatif à cette institution. Lequel stipule que la formation dispensée par l’institut concerne les hauts cadres de l’Etat exerçant dans les différents ministères.

Ainsi, le décret ne s’applique donc pas aux députés de l’ARP, précise-t-il. Notant que l’objectif principal de la formation dans cet institut est de développer les compétences en leadership pour les cadres de l’Etat. Ce n’est pas une question de culture générale et de statut social.

Puis, il ajoute qu’ « un député peut recevoir une formation à l’Institut après la fin de son mandat parlementaire. Et après une proposition du ministère au sein duquel il travaille ». Soulignant la nécessité pour le ministère de la Défense et l’institution militaire de rester « loin des partis et de la politique ».

Par ailleurs, le ministre de la Défense a présenté, jeudi, le projet de budget de son département pour l’année 2021.  Et ce, devant la Commission de l’organisation de l’administration et des affaires des forces porteuses d’armes.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here