Entretien téléphonique entre Jerandi et le secrétaire d’Etat adjoint des Etats-Unis

Othman

Le ministre des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens à l’étranger, Othman Jerandi, s’est entretenu, vendredi, au téléphone, avec le secrétaire d’Etat adjoint des Etats-Unis, Stephen Biegun.

L’entretien a porté sur les moyens susceptibles de consolider les relations tuniso-américaines dans tous les domaines. Tant au niveau bilatéral que multilatéral ainsi que sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun, indique le département.

Le secrétaire d’Etat adjoint des Etats-Unis a réaffirmé le soutien de son pays à l’expérience de transition démocratique en Tunisie. Il a réitéré son engagement à développer le partenariat avec la Tunisie dans les domaines politique, économique et sécuritaire.

De son côté, le ministre des Affaires Etrangères a salué l’appui constant des Etats-Unis à la Tunisie. Ce qui lui permettra de relever les nombreux défis, économiques, sociaux et sécuritaires, auxquels elle fait face.

Rôle géopolitique de la Tunisie dans la région

Jerandi a, par ailleurs, réitéré la position constante de la Tunisie envers le dossier libyen. Celle fondée sur l’attachement à une solution pacifique libyo-libyenne à la crise.

Dans ce sens, il a relevé les efforts déployés par la Tunisie pour aider les Libyens à parvenir à un règlement politique de la crise. Et ce, le plus rapidement possible, de manière à diminuer les tensions et limiter leur propagation dans la région. Considérant leur éventuel impact négatif sur les pays du voisinage, en particulier, et sur l’espace méditerranéen en général.

L’entretien a été l’occasion de mettre l’accent sur l’importance de la coopération entre les deux pays au sein de l’Organisation des Nations unies. En particulier dans le conseil de sécurité, notamment à propos des questions régionales et internationales d’intérêt commun.

A cette occasion ils ont évoqué le projet de résolution renouvelant la Mission d’appui des Nations unies en Libye jusqu’au 15 septembre 2021. Ce projet sera soumis à un vote le 15 septembre courant.

Ainsi, les deux parties ont convenu de poursuivre les concertations et la coordination entre les deux pays. De même ils ont convenu de multiplier les échanges de visite entre les hauts responsables des deux pays.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here