WWF Tunisie s’oppose à l’emballage du ciment dans du plastique

WWF tunisie

Le Fonds Mondial pour la Nature WWF Tunisie, a exprimé, mardi, son opposition catégorique à la décision conjointe des ministres de l’Industrie et des Petites et moyennes entreprises et du Commerce d’autoriser l’utilisation des sacs en plastique pour emballer le ciment.

WWF Tunisie a estimé qu’il s’agit d’un pas en arrière sur la voie de la lutte contre la pollution et de la préservation d’un environnement sain pour les générations futures et d’une violation du droit à une vie saine.

WWF Tunisie a appelé les deux ministères concernés à renoncer à cette décision. Pour le fonds cette décision contredit l’orientation générale adoptée par le pays de limiter la pollution plastique.  Et d’améliorer la gestion des déchets dangereux et qui pourrait ternir l’image du pays à l’international.

Par ailleurs,  la Tunisie est le 13ème producteur de produits en plastique dans la zone méditerranéenne. Rappelle le fonds.  Et que près d’un milliard de sacs en plastique y sont consommés annuellement,dont 80% ne sont ni collectés ni recyclés.

Le fonds a ainsi, averti que l’emballage du ciment dans des sacs en plastique, va générer pas moins de 250 millions de sacs en plastiques supplémentaires, chaque année. Et ce sans que le pays ne soit préparé à la collecte et la gestion de ces sacs. D’ailleurs, il souligne  que les répercussions vont être catastrophiques sur l’environnement et la santé des citoyens.

Il estime que la pollution plastique générera des pertes de l’ordre de 60 MD  annuellement à l’économie nationale. Et ce en raison des répercussions attendues sur plusieurs secteurs dont le tourisme, la pêche…

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here