Recrutement en septembre prochain de 2574 titulaires de la licence appliquée en sciences de l’éducation

Licence appliquée

« La première promotion de la licence appliquée en sciences de l’éducation sera recrutée. Et ce, à partir de la rentrée scolaire prochaine 2020-2021 ». C’est ce que souligne, ce mercredi, le ministre de l’Education Mohamed El Hamdi. Il s’exprimait lors d’une conférence de presse tenue au siège de son département, à Tunis. Retour sur les détails d’un recrutement tant attendu.

En effet, ce sont en tout et pour tout « 2574 personnes qui obtenaient leur licence appliquée en 2019 », précise-t-il. En outre, il est aussi question de la deuxième promotion, celle de 2020. Puisqu’elle concerne 2620 titulaires de ce diplôme. Leur recrutement s’effectuera en septembre prochain, tout d’abord sous la forme de contrat. Puis se terminera in fine par un recrutement officiel lors de la rentrée scolaire 2021-2022.

Ainsi, le ministre souligne que ces décisions sont prises en concertation avec la présidence du gouvernement et le ministère des Finances. Et ce, malgré la conjoncture difficile que vit le pays. Elles visent à mettre fin aux formes d’emploi précaire et à améliorer le rendement du secteur éducatif.

Par ailleurs, El Hamdi souligne qu’il a été également convenu, en partenariat avec le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, de réduire la capacité d’accueil de la licence appliquée en sciences de l’éducation. Elle passera à 1250 postes pour cette année, afin de mieux maîtriser les flux des diplômés.

Il a, dans ce contexte, mis l’accent sur l’importance de cette licence dans l’amélioration de la qualité de l’enseignement. Soulignant au passage qu’il aurait fallu au préalable mobiliser les ressources financières nécessaires.

Des recrutements tous azimuts

De plus, le ministre indique que la prochaine année scolaire verra également le recrutement de 2686 instituteurs suppléants. Ainsi que de 1000 professeurs du secondaire suppléants. Signalant que si cette stratégie se poursuivra pendant les quatre à cinq prochaines années. Et qu’il n’y aura plus de situation d’emploi précaire.

De même, El Hamdi annonce le recrutement au cours de l’année scolaire prochaine de 500 agents. Ils remplaceront des départs à la retraite. Pour les conseillers pédagogiques, le ministre révèle que les négociations sont en cours avec le ministère des Finances. Et un accord devrait être trouvé au plus tard lundi prochain, pour le renforcement de ce corps.

Enfin, El Hamdi assure que des protocoles sanitaires sont en cours de finalisation; et ce, en collaboration avec le ministère de la Santé. Ils permettront d’assurer la sécurité et la prévention du coronavirus auprès des deux millions d’intervenants (élèves, enseignants et cadres).
Dans ce sens, il rappelle que le ministère de l’Education a assuré le bon déroulement de la reprise des cours pour les élèves du baccalauréat. Ainsi que les examens et concours nationaux de l’année scolaire précédente. Tout en veillant à l’application du protocole sanitaire pour assurer la sécurité de plus de 200 mille intervenants.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here