La place boursière tunisienne termine la semaine dans le vert (1,2%)

marché boursier

La place boursière tunisienne a terminé la semaine dans le vert.

Le Tunindex a pris 1,2% à 6665,34 points, réduisant ainsi ses pertes depuis le début de l’année à–6,4%. Les échanges ont été modestes s’établissant à 19MDt, selon l’analyse boursière hebdomadaire de Tunisie Valeurs pour la semaine du 3 au 7 août 2020,.

Analyse des valeurs

Le titre Electrostar s’est retrouvé en haut du podium. L’action poursuit son ascension, gagnant 17,5% à 1,480Dt dans un modeste volume d’échange de 31 mille dinars. La société affiche une performance positive de 8,94% depuis le début de l’année.

Amassant des capitaux de l’ordre de 40 mille dinars courant la semaine, le titre TPR, pour sa part, s’est engraissé de 12,1% à 3, 700 Dt .Depuis le début de l’année, l’extrudeur a subi une baisse de 21,3%.

Dans un volume d’échange nul, le titre MIP a affiché la pire performance de la semaine, lâchant 23,8% à 0,160Dt.

Le titre AMS s’est délesté de –14,8% durant la semaine pour s’établir à 0,460Dt drainant un maigre volume d’échanges de 6 mille dinars.

Le titre SFBT a dominé le palmarès des échanges pour cette semaine, amassant des capitaux de 4,8MDt, soit 25, 3% du volume total transigé sur le marché.

Les nouvelles du marché

Durant le deuxième trimestre de 2020, la BIAT a annoncé un Produit Net Bancaire de 224,3MDt, en retrait de 1,3% comparé à la même période en 2019, malgré la résilience de la marge d’intérêt.

La baisse des commissions brutes de -8,4% à 43,9MDt a été à l’origine de cette baisse. Au terme du premier semestre de l’année, le PNB de cette banque privé a augmenté de 2,9% à 466,3MDt.

L’encours des crédits a progressé de 4,5% à 10,8 milliards de dinars alors que les dépôts se sont effrités de 1,1% à 12,8 milliards de dinars.

Durant le deuxième trimestre de l’année courante, la BNA a annoncé un Produit Net Bancaire en repli de 4,4% à 149,4MDt, en raison de la baisse de toutes les composantes du PNB. Sur le premier semestre 2020, le PNB de la banque est ressorti légèrement à la hausse (+2,3% à 312,8MDt), grâce à la progression de la marge d’intérêt (+3,9% à 193,4MDt). L’encours des crédits a augmenté de 7,1% à 11,2 milliards de dinars alors que les dépôts ont progressé seulement de 1,1% à 8,6 milliards de dinars.

Par ailleurs, et en dépit de la résilience de la marge d’intérêts, Attijari Bank a annoncé un PNB courant le deuxième trimestre en baisse de 6,3% à 118,5 MDt, et ce suite à la baisse des commissions brutes de 31,5% à 20,724 MTND. Sur ce premier semestre, le PNB a enregistré une hausse de 3,7% à 244,7MDt. Les crédits ont progressé de 5,8% à 6 milliards de dinars alors que les dépôts ont augmenté de 8,1% à 7,7 milliards de dinars.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here