La HAICA octroie l’autorisation de diffusion à 15 radios associatives

Haica

La HAICA vient d’accorder à quinze radios associatives  l’autorisation de diffusion sur les ondes FM. Et ce, sur un total de trente quatre associations ayant présenté des demandes pour la création d’une radio.

La HAICA a organisé une cérémonie de remise des autorisations à cette occasion.

Radhia Saidi, membre de l’instance, a indiqué qu’il existe 22 radios associatives spécialisées dans divers domaines. Elle rappelle entre autres que le média associatif constitue l’un des vecteurs importants du média de proximité. Qui permet de toucher différentes cibles sur la base de la pluralité et la diversité.

« Les médias associatifs se doivent de respecter les principes des droits de l’Homme. Particulièrement la liberté d’expression. Ainsi que la vie privée et le genre social », a-t-elle soutenu.

Les médias associatifs devraient aussi, selon elle, contribuer à consacrer la culture nationale dans toute sa diversité. Ainsi que l’esprit de tolérance et éviter les discours d’incitation à la haine, la violence et l’extrémisme.

Le média associatif s’engage en outre à soutenir l’économie solidaire et sociale, instaurer la décentralisation et contribuer à consacrer la démocratie participative et la culture de la citoyenneté, a-t-elle fait valoir.

Parmi les radios ayant reçu l’autorisation de diffusion, « Saida FM » lancée par l’Institut arabe des droits de l’Homme et « I Radio » par l’organisation I Watch.

Le président de la Haute instance,  Nouri Lajmi, a précisé, à cette occasion, que l’instance rouvrira, prochainement, les candidatures à l’obtention des licences pour la création et l’exploitation des chaînes de radios associatives pour certaines régions ne disposant pas de ce type de radios.

L’instance tient à renforcer l’information de proximité non lucrative et consacrer le principe de l’égalité des chances entre les régions, selon Lajmi.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here