Démarrage, le 15 juillet, de la consultation nationale sur la décentralisation

décentralisation-lotfi zitoun-

La consultation nationale sur le processus de la décentralisation devra démarrer le 15 juillet courant, après l’élection des conseils des communes, annonce vendredi, Lotfi Zitoun, ministre des Affaires locales.

« L’élection des conseils des régions est prévue en 2022 », a-t-il, ajouté lors d’un point de presse au Palais de la Kasbah.
La consultation nationale sur le processus de la décentralisation s’étalera sur trois mois sous forme de grands workshops.

L’ancien président de l’Assemblée nationale constituante (ANC) présidera le comité d’organisation de cette consultation avec le concours de la présidence du gouvernement.
Les conseillers municipaux élus, les représentants des partis politiques et des organisations nationales ainsi que les experts et les partenaires étrangers de la Tunisie seront associés à cette grande consultation.

« Il s’agit d’une feuille de route pour accélérer l’installation des pouvoirs décentralisés », a expliqué le ministre devant un parterre de journalistes.
La consultation s’articulera autour de quatre axes principaux à savoir l’évaluation de la décentralisation à travers l’expérience des conseils des mairies élus en 2018, la mise en œuvre du nouveau code des collectivités locales dans le cadre de la mise en place de la démocratie locale et l’élargissement des prérogatives des conseils des régions et des collectivités locales.

D’après le ministre, le processus de décentralisation permettra, si besoin est, de donner un nouvel élan à la transition démocratique dans la mesure où elle responsabilise les acteurs locaux, améliore les services et par la même, introduit une nouvelle énergie et de nouvelles idées dans le processus politique au niveau local.
« Le processus de la décentralisation devrait alléger la pression sur le gouvernement central », a-t-il dit.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here