CNAM: les prestations seront assurées malgré la fin de la convention avec le STML

CNAM-médecins-

La CNAM fournira les prestations de soins au profit des assurés sociaux sans interruption. C’est ce qu’annonçait son directeur général, Habib Toumi.

En réponse au syndicat tunisien des médecins libéraux (STML), annonçant la fin de leur convention, le DG a souligné que la CNAM dispose de différentes mesures. Ces dernières permettront d’assurer la continuité du système de soins.

Il a signalé, à ce propos, la possibilité de conclure une convention avec un médecin privé acceptant de procéder avec la caisse.

Par ailleurs, la caisse offrira, selon ses propos, la possibilité aux assurés de changer le régime de soins et d’affirmer que l’intérêt des assurés est une ligne rouge.

Le responsable a rappelé que la CNAM s’attache à poursuivre les négociations avec le syndicat. Et de souligner qu’il n’y a pas eu de refus d’augmentation de tarifs de soins comme convenu le 11 février 2020. Mais plutôt une demande de report de l’entrée en vigueur de la décision. Et ce, au 1er janvier 2021 au lieu du 1er juillet 2020.

M. Toumi a, à cet égard, évoqué les effets secondaires de la crise de la Covid-19 et du confinement général. Et ce, sur l’équilibre financier de la CNAM. Notamment avec la baisse de la contribution sociale des assurés dans les secteurs public et privé.

A noter que la convention du STML avec la CNAM prend fin le 30 juin 2020, selon un communiqué du syndicat. Ce dernier a indiqué que la caisse a manqué à ses engagements et n’a pas respecté les accords signés précédemment. Dont le dernier en date celui du 11 février 2020.

Cependant, le STML se dit prêt à entamer de nouvelles négociations avec la CNAM afin de conclure une nouvelle convention sectorielle. Une convention qui répondra aux attentes des médecins et des assurés sociaux.

(Avec TAP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here