Déconfinement ciblé: nouvelles mesures pour les Tunisiens de retour de l’étranger

confinement obligatoire

De nouvelles mesures sont annoncées pour la 3ème phase de la stratégie nationale de déconfinement ciblé. Et ce, aujourd’hui par le ministre du Tourisme et le ministre d’Etat chargé du Transport.

Pour les Tunisiens de retour de l’étranger pendant la période de déconfinement ciblé, allant du 4 au 14 juin, le ministre du Tourisme, Mohamed Ali Toumi, a assuré qu’ils seront soumis au confinement obligatoire. Et ce, dans un hôtel pendant une semaine avec gratuité du test de dépistage du coronavirus.

Il a, précisé, que si ce test est négatif, le concerné pourra quitter l’hôtel au bout d’une semaine. Bien sûr avec obligation d’auto-isolement à son domicile pendant une semaine supplémentaire. Mais si ce test est positif, il sera transféré dans un centre de confinement pour le suivi médical.

En outre, M. Toumi a indiqué que 16 hôtels ont été réservés aux tunisiens de retour de l’étranger durant cette période. Sachant que la liste de ces hôtels sera disponible dans les consulats à l’étranger.

Il a noté que 3700 chambres seront disponibles pour éviter la pression et les mauvaises surprises.

Concernant les tarifs, y compris le transfert de l’aéroport à l’hôtel, le ministre a estimé qu’ils seront comme suit:

  • Hotel 3*: 60 DT hors taxe/nuitée en pension complète;
  • Hôtel 4*: 80 DT hors taxe;
  • Hôtel 5*: 100 DT hors taxe.

Il a souligné que le paiement des hôtels se fera par paiement électronique. Et ce, de l’étranger ou de la Tunisie.

Au final, Mohamed Ali Toumi a mentionné que 3200 tunisiens rentreront prochainement.

Rapatriement des Tunisiens bloqués à l’étranger à partir du 4 juin

De son côté, le ministre d’Etat chargé du Transport, Anouar Maârouf, a, tout d’abord rappelé que 25 mille Tunisiens bloqués à l’étranger ont été rapatriés. Et ce, entre le 15 mars et le 30 mai 2020. Dont 18 mille Tunisiens sont rentrés par avion. Alors que 7 mille ont été ramenés par voie terrestre.

En présentant le calendrier des vols de rapatriement programmés entre le 4 et le 14 juin 2020, il a affirmé que les frontières aériennes seront partiellement réouvertes. Essentiellement pour les résidents à l’étranger et les étudiants.

Calendrier

  • 05 juin: Genève (Suisse), Paris (France) et Lyon (France);
  • 06 juin: Montréal (Canada) et Frankfurt (Allemagne);
  • 07 juin: Russie, Londres, Paris (France) et Marseille (France);
  • 08 juin: Istanbl (Turquie), Palerme (Italie) et Doha (Qatar);
  • 09 juin: Kinshasa (République Démocratique du Congo), Koweït et Islande:
  • 12 juin: Napoli (Italie), Qatar et Dubaï.

Le ministre a cité l’organisation des vols de rapatriement supplémentaires. Et ce, en fonction des demandes, notamment à partir de l’Arabie saoudite et de Oman.

Réouverture totale des frontières prévue pour le 27 juin

Dans le même sillage, il a assuré qu’une réouverture totale des frontières est prévue pour le 27 juin. Et d’évoquer la répartition sur deux de la quatorzaine. Il s’agit d’une semaine de confinement obligatoire dans un hôtel à ses propres frais. En plus d’une autre semaine d’auto-isolement chez la personne concernée.

En ce qui concerne le transport terrestre, notamment les déplacements entre les régions, il  a affirmé la levée de la restriction à partir du 4 juin. Et que le port des bavettes sera obligatoire pour tout le monde.

A cet égard, les moyens de transport irrégulier, tels que les louages, pourront reprendre leur activité avec 50% de la capacité d’accueil. Ainsi qu’avec une augmentation d’un demi tarif durant cette 3ème phase du déconfinement ciblé. Idem pour les moyens de transport public régulier, comme les sociétés de transport, qui reprendront avec 50%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here