Rentrée scolaire 2020-2021: des besoins à hauteur de 6200 tonnes de livres

rentrée scolaire - l'économiste maghrebin

La rentrée scolaire 2020-2021 nécessite de fournir 6200 tonnes de livres scolaires avant la fin du mois de juillet 2020. C’est ce qui ressort d’une réunion tenue mercredi, entre le ministre de l’Industrie et des PME, Salah Ben Youssef, et le PDG de la Société nationale de cellulose et de papier Alfa (SNCPA), Labid Ghodhbani.

De plus, la prochaine rentrée scolaire nécessite de fournir 6000 tonnes de cahiers scolaires. Et ce, avant la fin du mois d’août.

Ainsi, cette réunion a été consacrée à l’examen des mesures à entreprendre pour garantir la réussite de la rentrée scolaire. Et les mécanismes à mettre en place pour que la SNCPA reprenne son activité durant la deuxième phase du déconfinement ciblé.

En effet, la SNCPA emploie 300 personnes de manière directe et indirectement 3000 personnes. Elle joue un rôle principal dans l’approvisionnement du marché intérieur en papier.

Par ailleurs, la Société Nationale de Cellulose et de papier Alfa est une entreprise publique. Elle a vu le jour en 1980. L’entreprise publique concentre son activité sur la production de la pâte d’alfa. Mais également la production de papier impression et écriture, ainsi que des produits chimiques.

D’après le site officiel de l’entreprise, ses activités principales sont:

  • La cueillette de 40.000 tonnes d’alfa, en moyenne par an, dans quatre gouvernorats (Kasserine, Gafsa, Sidi Bouzid et Kairouan);
  • 12.000 tonnes de pâte d’alfa, en moyenne par an, totalement exportées vers les pays d’Europe, d’Asie et les Etats-Unis d’Amérique;
  • 6.500 tonnes de soude et de 5.500 tonnes de chlore gaz transformés en chlore liquide et acide chlorhydrique. Et ce, pour satisfaire les besoins de l’unité de fabrication de la pâte en ces produits, le reste étant commercialisé localement;
  • 25.000 tonnes de papier impression et écriture.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here