Industries pharmaceutiques: quels objectifs d’une charte du PPP ?

industrie pharmaceutique Tunisie

Le ministre de l’Industrie et des PME, Salah Ben Youssef a souligné l’impératif de soumettre, la charte de partenariat public-privé. Notamment dans le secteur des industries pharmaceutiques au conseil ministériel prochainement.

Cette charte vise principalement à améliorer la compétitivité des établissements exerçant dans le secteur des industries pharmaceutiques. Selon un communiqué rendu public aujourd’hui. Et ce, à l’issue d’un entretien entre le ministre, la présidente de la chambre syndicale nationale des industries pharmaceutiques, Sara Masmoud. Ainsi que le DG des industries manufacturières, Fethi Sahlaoui.

Egalement, elle a pour objectif de porter les exportations pharmaceutiques à 40% de la production locale. Et de créer 4 mille postes d’emploi supplémentaires à l’horizon 2024.

Notant qu’en Tunisie, ce secteur compte 32 unités industrielles. Soit un investissement de 1400 millions de dinars. Il emploie près de 9 mille salariés principalement des cadres. Le taux de couverture du pays en médicaments dépasse les 72%. Pour les exportations du secteur, elles représentent 18% de la production locale.

Il est à rappeler que le projet de loi relatif au partenariat public-privé a été adopté lors d’une séance plénière le 13 novembre 2015. Et ce, avec 114 voix pour, 6 contre et 9 abstentions. Ce sujet avait occupé les débats durant toute une semaine. A travers les discussions, des modifications et des amendements ont été apportés au projet de loi.

(Avec TAP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here