Le bloc démocratique dénonce les agissements de Rached Ghannouchi

Bloc démocratique

Le bloc démocratique dénonce les agissement du président du parlement. D’ailleurs, il estime qu’il a dépassé ses prérogatives fixées par la Constitution et le règlement intérieur de l’ARP au sujet du dossier libyen.

Le bloc démocratique revient sur  l’entretien téléphonique entre le président de l’ARP Rached Ghannouchi et le président du Conseil présidentiel du gouvernement libyen d’entente nationale, Fayez al-Sarraj, considérant qu’il s’agit d’une position annoncée  de Rached Ghannouchi.

Par ailleurs, le bloc démocratique appelle  les partis politiques à s’attacher à la position officielle de la Tunisie qui rejette toute ingérence militaire en Libye. Pour la Tunisie, le conflit libyen  passe obligatoirement par le dialogue.

Rappelons que l’entretien téléphonique entre Ghannouchi et le président du Conseil présidentiel du gouvernement libyen, en date du mardi 19 mai, n’a cessé de susciter des remous. Ainsi, le Gouvernement d’union nationale de Libye a fait savoir sur sa page Facebook que, suite à la reprise de la base stratégique d’Al-Watya, proche des frontières tunisiennes, Rached Ghannouchi a  « félicité les autorités libyennes légitimes ». Tout en affirmant qu’il n’y a guère de solution militaire aux guerres intestines en Libye en dehors du processus politique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here