Covid-19 : en plein soleil, le gel hydroalcoolique risque d’exploser!

gel hydroalcoolique-explosion

Faites attention! Le gel hydroalcoolique laissé en plein soleil pendant un certain temps dans la voiture est très dangereux. La voiture risque d’exploser, car le gel est composé majoritairement d’éthanol à 96%.

En effet, ce dernier se présente sous une forme de liquide incolore, volatil et inflammable. Et il est composé de carbone, d’oxygène et d’hydrogène. Léger, petit, faciles à transporter, le gel hydroalcoolique permet de se désinfecter les mains n’importe où et à n’importe quel moment.

Perturbateur endocrinien

D’ailleurs, c’est la solution hydroalcoolique couramment utilisée pour lutter contre la transmission du Covid-19. Mais elle peut néanmoins présenter quelques inconvénients. Ainsi, une ancienne étude menée par l’Université du Missouri aux Etats-Unis alerte sur ses effets nocifs en cas d’usage intensif.
Ces solutions favoriseraient l’absorption par notre peau de Bisphénol A. Or, ce perturbateur endocrinien pourrait avoir une influence sur la fertilité ainsi que l’augmentation de certains cancers.
Le bisphénol A est présent dans les boîtes de conserve, les fontaines à eau ou les tickets de caisse.
De nombreuses études ont démontré les risques réels de cette substance, en particulier pour le fœtus.Il est donc préférable de se laver les mains à l’eau et au savon.
Mais, ne vous inquiétez pas si vous utilisez ces gels hydroalcooliques, l’étude démontre que seul l’usage intensif de ces gels peut provoquer les dérèglements hormonaux.
Enfin, ce petit flacon qu’on emporte partout au travail, dans les transports en commun, dans la voiture ou encore dans les jardins ne doit pas être laissé à la portée des tous petits.
En 2011, l’Afssaps avait alors alerté « qu’une cuillère à soupe d’éthanol peut entraîner des complications graves pour un enfant âgé de 1 à 2 ans ».

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here