Le vote à distance, un pas en avant!

vote à distance

Le vote à distance peut être un atout considérable pour les députés. La question est de savoir s’ils sont à la hauteur de l’ère digitale.  Aujourd’hui, les députés vont devoir voter à distance  sur le projet de loi relatif à  l’activation de l’article 70 de la Constitution. Cet article devra permettre au chef du gouvernement de pouvoir émettre des décrets-lois sans passer par l’ARP durant les deux prochains mois.

La question n’est pas liée au vote à distance « mais c’est surtout la manière adoptée qui est choquante », nous rappelle, Khawla Ben Aïcha, ancienne députée dans une déclaration à leconomistemaghrebin.com

Elle estime que dans d’autres pays on en est à voter pour les élections législatives municipales et présidentielle à distance par des milliers voire des millions de citoyens..

En outre, elle précise dans ce contexte: « Adopter le vote à distance pour 217 élus est très faisable. A propos beaucoup d’applications pour le besoin existent. Qu’elles soient payantes ou gratuites. On aurait pu nous épargner le triste spectacle d’aujourd’hui. Un vote sur papier dont l’image est retransmise via un logiciel de visioconférence… »

Et d’ajouter: « C’était l’occasion de faire appel aux nombreux talents tunisiens. Ils se seraient porté bénévoles pour développer un tel logiciel pour l’assemblée, une institution souveraine … »
Débattre et voter sans se déplacer. La nouvelle technologie le permet aisément, il suffit d’y penser et de le vouloir. Il est indéniable que le monde de demain sera de plus en plus digital. Mais est-ce que les députés seront à l’heure de la technologie. A priori toujours pas.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here