Mehdi Taje nommé Directeur général des Etudes et des Recherches à l’ITES

Mehdi Taje

Mehdi Taje est nommé Directeur du Département  des Etudes et des Recherches à l’ITES relevant de la Présidence de la République.

Nous avons appris via la page Linkedin de Mehdi Taje sa nomination en tant que Directeur Général des Etudes et des Recherches à l’ITES. Il s’exprime en ces termes: « C’est un véritable challenge. Tant les enjeux et défis quant au présent et à l’avenir en termes stratégiques sont nombreux pour la Tunisie. J’œuvrerai de mon mieux sous la supervision du nouveau Directeur, M. Sami Ben Jannet afin que l’ITES retrouve sa vocation de Vigie, de boîte à idées, d’incubateur de la pensée stratégique visant à éclairer le décideur en ces temps plus que jamais tourmentés ».

Son parcours

Rappelons qu’avant sa nomination, Mehdi Taje est connu pour son expertise et sa connaissance du monde de la géopolitique et de la prospective. D’ailleurs, il a occupé le poste de Directeur du Département Etudes Stratégiques et Prospectives relevant de l’ITES. C’est ainsi que durant cette période, il a mis en place un Pilotage de l’Etude « Quelle Tunisie en 2025 ». Il a aussi élaboré des notes stratégiques et économiques.

Depuis mars 2019, il est président de l’Association de Veille et d’Analyse Stratégique et Prospective (AVASP). Il s’agit d’un think tank axé sur l’analyse prospective. Il associe au sein de son board des professeurs agrégés, de hauts officiers de l’armée tout juste à la retraite, d’anciens ministres, des diplomates de haut rang, des ingénieurs, etc.

C’est une mission d’analyse, de compréhension et d’anticipation des problématiques et des grandes évolutions géopolitiques, géo-économiques et sécuritaires. En tant que pôle de réflexion et de débat, ses activités et recherches visent à éclairer les décideurs politiques et économiques. De même que toutes les autres parties prenantes d’un processus décisionnel, sur les enjeux stratégiques du présent et de l’avenir et à formuler des stratégies opérationnelles répondant à leurs besoins. Ainsi pour faire face aux risques, menaces et saisir les opportunités. Comprendre pour mieux décider.

La géopolitique, sa spécialité

En outre, il a également occupé le poste de Directeur du cabinet Global Prospect Intelligence spécialisé dans la conception de techniques prévisionnelles d’anticipation et de prospective, veille, intelligence géopolitique et géo-économique, sécurité et stratégies de gestion de crises notamment dans les Zones géographiques : Maghreb, Sahel, Afrique et espace méditerranéen.

Il a également occupé le poste de chargé d’enseignement à l’Institut de Défense Nationale,  à l’Ecole Supérieure de Guerre en enseignant la géopolitique (méthodes et balayage par zones géographiques), de prospective et de méthodologies de l’anticipation : tableau de bord d’évaluation des futures menaces et adaptation des doctrines stratégiques.

Son parcours universitaire

Il obtient un diplôme de l’Université Sorbonne Paris IV. Par ailleurs, sa thèse de doctorat  a porté sur « La géographie politique de l’espace sahélien : d’une analyse de la conflictualité à une recherche prospective ». Sa thèse de doctorat a porté sur la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

Publications

Avril 2018 : Ouvrage inédit portant sur « Les nouvelles routes de la Soie et l’Afrique du Nord : quelles synergies ? », 100 pages, consultable au lien suivant :Konrad Adenauer stiftung (KAS)-http://www.kas.de/poldimed/en/publications/52881/ou http://www.kas.de/wf/doc/kas_52881-1522-2-30.pdf?180620105608.

Février 2020 : Le projet chinois, ses ressorts avoués et non avoués, son impact sur l’Afrique, la Méditerranée et l’Europe y sont détaillés enrichis de propositions à l’attention des autorités tunisiennes visant à positionner au mieux de ses intérêts la Tunisie.

Avril 2019 :

Policy Paper portant sur : « Jeux de guerre dans une Libye au bord du chaos : regard géopolitique ». Article paru sur Businessnews, 4 février 2020, 15 pages. Repris par le site spécialisé en stratégie Théatrum Belli et le CF2R (Centre Français de Recherche sur le Renseignement).

Policy Paper portant sur : « L’entreprise tunisienne face au chaos mondial et régional : la géopolitique et la prospective pour survivre ». Article paru à L’Economiste Maghrébin, 30 avril 2019, 12 pages.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here