Covid-19: l’Institut Pasteur en mesure de produire des quantités suffisantes de vaccin BCG

Institut Pasteur Tunis Vaccin BCG Coronavirus

L’institut Pasteur de Tunis est en mesure de produire des quantités suffisantes en vaccin contre la tuberculose (BCG). Et ce, si les essais cliniques venaient à démontrer son efficacité contre le Coronavirus. C’est ce qu’annonçait, hier, son Directeur général Hachmi Louzir.

Le DG de l’Institut Pasteur n’a pas écarté la possibilité d’entamer les essais cliniques de ce vaccin sur des agents de santé. Vu qu’ils représentent une catégorie hautement exposée à la contamination. Notamment après la détection de 30 cas d’infection chez le cadre médical et paramédical.

Il a souligné la possibilité d’administrer le vaccin BCG à des volontaires parmi les travailleurs de la santé. Ainsi que d’observer son efficacité dans la réduction du risque de contamination. Et ce, en comparaison avec un autre groupe d’agents non vaccinés. Notant que ces essais cliniques requièrent, du ministère de la Santé, la mise en place d’un plan d’action adéquat.

En outre. M. Louzir a expliqué que l’importance de ce vaccin réside dans sa capacité à renforcer le système immunitaire. Tout en soulignant qu’il ne pourrait en aucun cas être utilisé comme vaccin contre le Coronavirus.

D’ailleurs, il a précisé que l’Institut Pasteur produit ce vaccin depuis 1928. Soit quelques années après sa découverte. En ajoutant que l’administration de ce vaccin aux nouveau-nés est devenue obligatoire en Tunisie depuis les années 1970.

Pour conclure, il a fait savoir que la Tunisie a maintenu l’utilisation de ce vaccin sans interruption et a réussi à éradiquer complètement la tuberculose dans le pays.

(Avec TAP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here