Covid-19: Non, les Africains ne sont pas des cobayes !

africains-cobayes-

C’est une vidéo qui a beaucoup circulé dernièrement sur les réseaux sociaux. Provoquant l’indignation de tous les Africains. Les propos y sont scandaleux !

C’est sur la chaîne d’information LCI, le chef de service en réanimation de l’hôpital Cochin, Dr Jean-Paul Mira, interroge tranquillement le directeur de recherche à l’INSERM (organisme français de la santé et de la recherche médicale), Pr Camille Locht. Lors de l’interview, il demande s’il était possible d’utiliser les « Africains » comme des cobayes afin de tester l’efficacité du vaccin contre la tuberculose BCG. Et ce pour endiguer la propagation du nouveau Coronavirus.

Des propos scandaleux sur LCI

Le Dr Jean-Paul Mira demande alors tranquillement : « Si je peux être provocateur, est-ce qu’on ne devrait pas faire cette étude en Afrique ? Où il n’y pas de traitement, pas de masques, pas de réanimation. Un peu comme c’était fait d’ailleurs pour certaines études sur le sida. Où on essaie des choses sur les prostituées. Car on sait qu’elles ne se protègent pas ».

On aurait cru que le Pr Camille Locht se serait offusqué par de tels propos. Pas le moins du monde. Puisque le Pr Camille Locht lui répond tranquillement : « Oui, vous avez raison », avant d’ajouter : « D’ailleurs, on est en train de réfléchir à une étude en Afrique pour le vaccin BCG pour faire ce même type d’approche ».

Ces propos racistes et provocateurs font froid dans le dos. Comment pouvons-nous accepter que ces propos d’un autre temps soient diffusés sur les chaînes audiovisuelles françaises ? Aussi d’être traités comme des rats de laboratoire ? Nos corps ne sont pas des jouets d’expérimentation.

Sachez que l’INSERM a confirmé l’étude du Pr Camille Locht.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here