Coronavirus: la Chine a-t-elle déclaré le bilan réel de l’épidémie ?

Coronavirus
Photo by Kevin Frayer/Getty Images)

Le nombre des urnes empilées devant les funérariums de Wuhan a soulevé des questions sur le nombre réel de morts de coronavirus en Chine.

La Chine peut-elle comptabiliser 3300 morts liés au coronavirus quand d’autres pays comme l’Italie et l’Espagne déplorent respectivement plus de 10 000 et 6 000 décès. Les spécialistes ont de plus en plus de doutes sur le bilan réel de l’épidémie en Chine.

D’après Karine Lacombe, infectiologue à l’Hôpital Saint Antoine de Paris, l’épidémie aurait commencé dès septembre en Chine. Les autorités chinoises auraient alors caché ce qui se passait comme elles cacheraient la mortalité réelle. Elle émet des doutes sur le chiffre de 3000 morts en Chine. Attestant que probablement des personnes atteintes du coronavirus n’avaient pas été détectées alors.

Pour Patrick Berche, professeur émérite de microbiologie et ancien directeur de l’Institut Pasteur de Lille, il est fort probable que la Chine ait revu à la baisse sa mortalité causée par le Covid-19.

« On a beaucoup de mal à croire qu’un pays, même avec des mesures de confinement, ait si peu de morts », explique-t-il sur Europe 1. Ainsi, l’hypothèse selon laquelle le pays aurait minimisé le nombre de décès est en train de se confirmer.

D’après le Magazine Time, les longues files d’attente et les piles d’urnes de cendre accueillant les membres des familles des morts dans les funérariums de Wuhan suscitent des questions. Et ce, sur l’ampleur réelle des victimes du coronavirus en Chine.

Ce faisant, des photos ont circulé sur les réseaux sociaux chinois montrant des milliers d’urnes transportées entre mercredi et jeudi.

Ces dernières informations mettent ainsi la pression sur le gouvernement chinois qui devrait réviser ses chiffres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here