Abir Moussi exige la vérité sur le dossier des snipers

Abir Moussi

Abir Moussi, la présidente du Parti destourien libre (PDL), souligne l’importance « de ne pas falsifier l’histoire et les faits ».

En effet, Abir Moussi appelle à dévoiler la vérité sur le dossier des snipers. De même que sur le meurtre de plus de 300 personnes durant la révolution (décembre 2010 / janvier 2011).

Par ailleurs, elle critique ceux qui « refusent de publier la liste définitive des martyrs depuis 2011 ». Cette annonce intervenait lors d’une conférence tenue à l’occasion de la célébration du centenaire du mouvement destourien (1920-2020). En même temps que la commémoration du 86e anniversaire du congrès de Ksar Hellal, le 2 mars 1934.

De plus, la présidente du PDL précise que son parti adopte et revendique l’héritage du mouvement destourien; et ce, depuis sa création en 1920 et jusqu’à aujourd’hui.

Puis, elle a indiqué que son parti, officiellement dans l’opposition, œuvrera à rectifier le processus. Puisqu’il représente une vraie opposition. Tout en précisant: « Il n’y a pas de place en Tunisie pour l’islam politique, ni pour ceux qui servent des agendas étrangers. »

Enfin, elle a critiqué les partis ayant voté pour le gouvernement d’Elyes Fakhfakh. Elle déclare que ces partis n’ont aucun lien avec la pensée destourienne.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here