Rached Ghannouchi rencontre le président de l’IPCCPL

Rached Ghannouchi

Rached Ghannouchi, président de l’ARP, s’entretenait avec le président de l’Instance provisoire de contrôle de la constitutionnalité des projets de loi (IPCCPL), Taieb Rached. Était également présent, Abdessalem Krissiâa, premier vice-président de l’instance. Et ce, mardi, au palais du Bardo.

Ainsi, la rencontre entre Rached Ghannouchi et le président de l’IPCCPL portait sur « les controverses relatives à certaines questions constitutionnelles ». C’est ce qu’indique le communiqué de l’ARP. Bien que Taieb Rached ait refusé toute déclaration, à l’issue de cette rencontre.

Car, rappelons que la crise en rapport avec la formation du gouvernement crée un débat constitutionnel. Notamment après la décision d’Ennahdha de se retirer du gouvernement proposé par Elyes Fakhfakh.

En outre, certains dirigeants d’Ennahdha évoquaient le recours aux dispositions de l’article 97 de la Constitution. De même que le retrait de confiance au gouvernement de gestion des affaires courantes. Et ce, afin d’éviter le scénario de nouvelles élections.

Cette issue est rejetée par le président de la République. Pour rappel, Kaïs Saïed mettait en garde, lors de son entretien, lundi, au palais de Carthage, avec Rached Ghannouchi et le chef du gouvernement Youssef Chahed contre la gravité « d’outrepasser la Constitution par la Constitution ».

D’un autre côté, Saïed a affirmé lors de sa rencontre avec le chef du gouvernement désigné, Elyes Fakhfakh que « chercher à retirer la confiance du gouvernement de gestion des affaires courantes (en vertu de l’article 97), constitue une action en dehors du cadre constitutionnel; vu que ce gouvernement est issu de l’ancien parlement ».

                                                                                               Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here