Le Remdesivir : un traitement contre le Covid-19 à l’essai

Remdesivir
Copyright : Agence France-Presse

A la survenue d’une épidémie mondiale, s’organise aussitôt une riposte visant à y mettre un terme, aussi rapidement que possible. La dernière en date est celle du nouveau coronavirus, récemment baptisé Covid-19. Elle pose la question de la mise en place d’un traitement antiviral efficace.

Ainsi, parmi les molécules jusque-là testées, le Remdesivir qui avait fait ses preuves faces à deux virus apparentés au Covid-19. A savoir le virus du SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) et le MERS-CoV (coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient).

En effet, ce traitement a montré son efficacité en prophylaxie et en traitement curatif. Et ce, selon les résultats d’une expérience réalisée par une équipe de scientifiques du National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID/NIH).

Car, le traitement prophylactique par Remdesivir est initié 24 h avant l’inoculation du virus MERS-CoV. Les résultats montrent qu’il empêche complètement l’apparition de signes cliniques chez le singe. De même qu’il inhibe fortement la réplication du MERS-CoV dans les tissus respiratoires. Ce traitement empêche la formation de lésions pulmonaires.

Par ailleurs, le traitement curatif par Remdesivir initié 12 h après l’inoculation du virus montre également une efficacité significative. Et ce, avec: une réduction des signes cliniques; une réplication virale réduite dans les poumons; et une diminution de la présence et de la gravité des lésions pulmonaires.

Mettre fin à l’escalade de contaminations

Alors, les scientifiques sont partis du fait que le MERS-CoV et le Covid-19 sont deux virus apparentés. Ils en concluent que le Remdesivir peut également être envisagé pour une gamme plus large de coronavirus dont le Covid-19. Et ce, dans leur étude publiée dans les Actes de l’Académie des Sciences américaine (PNAS). Les essais cliniques pour cette molécule sont lancés en Chine. L’objectif étant de confirmer son efficacité comme traitement d’appoint pour cette maladie chez l’homme.

En outre, preuve de son efficacité, un patient français atteint du Covid-19 et traité au Remdesivir, en a été guérit. Dans une déclaration publique, le Pr. Denis Malvy, responsable de l’Unité maladies tropicales et du voyageur du CHU Pellegrin (Bordeaux) ou ce patient a été traité affirme qu’il s’agit d’une « petite molécule capable de gagner l’ensemble des compartiments de l’organisme; et dont on sait qu’elle diffuse parfaitement dans les poumons, organe cible de la maladie ».

D’autres molécules sont également à l’essai. Les scientifiques ouvrent la voie à la mise au point d’un traitement. Ils apportent l’espoir de mettre fin à l’escalade de contaminations par ce nouveau virus. Le Coronavirus a, depuis le début de l’épidémie, causé le décès de plus 1800 personnes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here