Moez Joudi: « Les réformes, priorité du prochain gouvernement »

Moez Joudi L'Economiste Maghrébin

Quelles sont les priorités du prochain gouvernement sur le plan économique? Rencontré lors d’une conférence-débat organisée par l’Institut tunisien des administrateurs qu’il préside, Moez Joudi, dresse un état des lieux dans une déclaration à leconomistemaghrebin.com

Pour Moez Joudi, président de l’ITA, les priorités du prochain gouvernement sont les réformes. et rien que les réformes. Il précise dans ce contexte: « Aujourd’hui, nous avons parlé des réformes des entreprises publiques.  Il y a les réformes des caisses publiques, des caisses sociales, et bien d’autres….D’ailleurs, le gouvernement précédent n’a pas procédé à ces réformes ». 

Et de poursuivre: « Aujourd’hui, un projet de loi doit être mis en place  pour réformer les entreprises publiques ». 

A ce propos, Moez Joudi  précise : « Du coup, il faut prendre des décisions courageuses. A savoir, arrêter l’hémorragie du déficit budgétaire, et bien d’autres ». 

Selon lui, l’une des priorités est celle de faire revenir la confiance, adopter les bonnes pratiques de la gouvernance et lutter contre la corruption.

Interrogé sur les capacités du chef du gouvernement désigné s’il sera en mesure de relancer la croissance.

A cette interrogation, il a répondu: « Je ne vais pas juger Elyes Fakhfakh. Mais aujourd’hui, il y a urgence car on n’a plus le temps. D’ailleurs, le pays doit être sauvé que ce soit par Elyes Fakhfakh ou quelqu’un d’autre, il faut qu’il soit dans l’action et qu’il aille à l’essentiel ».  

En somme, sauver le soldat Tunisie doit être la priorité des priorités du prochain gouvernement.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here