Valorisation des Résultats de la Recherche : 1,9 MDT pour 14 projets

Résultats de la Recherche - l'économiste maghrébin

Dans le cadre de la valorisation des résultats de la recherche, les projets retenus en 2019 sont au nombre de 14. Sachant que 12 projets seulement avaient été retenus entre 2016 et 2018. Affirme le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

En effet, chaque projet a bénéficié d’un financement entre 45 et 287 mille dinars. Ainsi, plusieurs résultats de la Recherche ont été valorisés.

Par ailleurs, les thématiques couvertes par ces projets sont très variées et toutes alignées sur les priorités nationales :
– Protection de la vie privée
– Sécurité des bâtiments
– Construction eco-smart
– Oléo culture
– Bio-conservation alimentaire
– Alimentation animale
– Bio-insecticide
– Bio-raffinerie
– Pharmacologie
– Virologie…

En effet, la valorisation des résultats de la recherche constitue une étape essentielle dans la mise en œuvre d’une action de RD&I et de Transfer de Technologie.

D’ailleurs, elle représente l’aboutissement logique des efforts entrepris par les équipes de recherche. Et traduit notamment leur engagement à répondre à des problématiques technologiques, économiques et sociales.

Par ailleurs, pour promouvoir la valorisation des résultats de la recherche, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique met à la disposition des structures de recherche un financement sur une période de trois années pour des projets innovants et à haute valeur ajoutée, et ce à travers des appels à propositions.

En effet, il est important de rappeler que l’objectif des projets VRR est de favoriser notamment :

– La promotion du transfert des résultats de la recherche des structures de recherche vers le système productif et de services. De ce fait, l’entreprise partenaire s’implique dans le financement du projet à concurrence de 10% au moins (en numéraire ou sous forme de services : déplacements, matière première, ressources humaines, équipement, etc…);

– Le développement de prototypes de nouveaux systèmes conçus dans les structures de recherche ou l’amélioration substantielle d’un système, d’un procédé, d’un dispositif ou d’un produit. En effet, ce type de valorisation devra conduire à une protection de la propriété intellectuelle, sous forme de brevet ou de droit d’auteur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here