France : la coordination des associations du sud s’oppose à l’évacuation de la Maison de Tunisie à Paris

maison de tunisie-

Le chef de la coordination des associations du sud de la Tunisie en France, Lazhar Toumi, a déclaré que la municipalité d’Aubervilliers en banlieue de Paris s’est engagée, en réponse à une correspondance de la coordination, à réaliser les travaux de maintenance de la Maison de Tunisie qui devait être fermée en début de cette semaine.

Toumi a appelé l’Office des Tunisiens à l’étranger (OTE) à ne pas évacuer le bâtiment la Maison de Tunisie. Et à continuer de l’utiliser en raison de son bon emplacement et de son rôle dans l’encadrement de la communauté tunisienne à Paris. Il ajoute que « le bâtiment ne nécessite qu’un peu d’entretien. Son état ne constituant pas un danger qui justifie une évacuation ».

La Maison de Tunisie nécessite des travaux de réfection

Il a précisé à l’agence TAP que la Maison de Tunisie était sous contrôle, depuis 2018, du Comité de la santé au sein de la municipalité d’Aubervilliers. Laquelle a demandé au propriétaire d’effectuer des travaux d’entretien. « Mais lors d’une deuxième visite en mai 2019, ce propriétaire n’avait pas entrepris de travaux », s’est-il indigné.

Toumi a ajouté, citant toujours la municipalité, qu’elle avait écrit au propriétaire le 20 janvier. Pour l’exhorter à effectuer les travaux d’entretien dans un délai maximum de 4 mois. « Sinon elle entreprendra ces travaux pour son propre compte aux frais du propriétaire ».

L’OTE déménage

La municipalité a également demandé au locataire, l’Office des Tunisiens à l’étranger  (OTE) de ne pas payer le montant du loyer pendant cette période (6 mille euros par mois), soulignant qu’elle n’avait pas demandé à l’Office de quitter le bâtiment, selon Toumi.

Le directeur général de l’OTE, Abdelkader Mhadhebi, a récemment déclaré que l’Office cherchait un nouveau siège pour la Maison de Tunisie dans la banlieue parisienne d’Aubervilliers, qui a été fermé « à cause de fissures dans ses murs ».

Mhadhebi a expliqué que la fermeture de l’espace représente une mesure préventive, la Maison de Tunisie accueillant des activités sociales et culturelles au profit des ressortissants tunisiens en France. Il a rappelé que la municipalité de la commune avait précédemment averti le propriétaire de l’espace de la nécessité de le rénover.

La Maison de Tunisie est un espace important de rencontre pour les associations tunisiennes actives en France. Elle constitue aussi un lien important de la troisième et quatrième génération avec leur patrie, a souligné Toumi.

L’espace abrite les activités de toutes les associations tunisiennes actives en France. Notamment des activités culturelles diversifiées. Il comprend également plusieurs clubs, dont le Club des femmes, le Club de scoutisme et d’autres.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here