Smart Cities : un projet pilote aux mairies de Carthage et la Goulette

Smart Cities Carthage Goulette

Penser le Smart à l’échelle de la région est un projet pilote qui a démarré dans les mairies de Carthage et la Goulette. A cet égard, l’association Tunisian Smart Cities a organisé, en partenariat avec la KAS, une session de formation autour du Leadership.

Ainsi, cette formation sur les Smart Cities était destinée aux représentants de ces deux municipalités. Et à leur tête Hayet Bayoudh et Amel El Ksir Limam, respectivement maire de Carthage et de la Goulette.

En effet, les collectivités locales se sentent de plus en plus intéressées par le projet de Smart Cities. Ce projet qui vise à proposer des solutions intelligentes et innovantes. Et ce, afin d’améliorer la qualité de vie au quotidien. Et préparer l’avenir des générations futures.

D’ailleurs, cette idée vient du fait que les collectivités locales doivent se structurer. Notamment avec des compétences de très haut niveau. Ces compétences qui vont faire basculer à terme le développement de l’Etat central aux collectivités locales. Et ce, dans le respect des objectifs du développement durable (ODD).

Pour ce faire, la session de formation, tenue à Bizerte, vise le renforcement des capacités de cadres administratifs et de conseillers municipaux des villes ciblées. Egalement, elle vise à octroyer aux bénéficiaires une formation nécessaire à l’élaboration des politiques et des stratégies territoriales et urbaines.

Ces politiques serviront de socle pour les Smart Cities tunisiennes et africaines. Ainsi qu’à enraciner l’esprit d’équipe et de partage pour une collaboration inclusive et participative. Essentiellement entre l’élu et le cadre administratif pour une pérennité continue.

Il est à noter que cette initiative sera généralisée à terme sur d’autres mairies qui avanceront sur le programme Tunisian Smart Cities.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here