Cinémathèque : semaine autour de l’antiquité carthaginoise et du cinéma expérimental

antiquité-carthaginoise-cinémathèque-tunisienne-

La semaine du 10 au 15 décembre à la Cinémathèque tunisienne sera dédiée aux thèmes de l’antiquité carthaginoise dans le cinéma et au Cinéma expérimental.

Ainsi, la Cinémathèque annonce la venue de Béatrice de Pastre. Elle est la directrice des collections, aux Services des archives du film du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC France).

En effet, elle présentera, samedi prochain, les étapes de sauvegarde du film « Salammbô » de Pierre Marodon (1924). Puisqu’elle a supervisé la restauration du négatif et la numérisation du film.

Mais rappelons le synopsis du film, d’après le roman de Gustave Flaubert. Il revient sur l’histoire de Carthage en état de siège par les « Barbares ». Salammbô, prêtresse consacrée à la déesse Tanit, se donne à Mathô, le chef des mercenaires. Traqué par les Carthaginois, Mathô est fait prisonnier et torturé sous les yeux de Salammbô qui se laisse mourir.

Puis, la projection en ciné-concert de ce film mythique, avec le groupe « Aytma », suivra la rencontre. Ce dernier est un collectif de quatre musiciens issus chacun d’une expérience musicale et professionnelle différente.

Le thème de l’antiquité carthaginoise dans le cinéma s’ouvrira mardi soir. Avec « Carthage en Flammes » de Carmine Gallone (110’), une fiction italienne produite en 1960.

Sur le même thème, figure un film tunisien « Les Naufrages de Carthage » (80’). Cette production de 2006 sera projetée dans la section dominicale ciné-enfant.

En outre, le cycle du cinéma expérimental débutera avec le film tunisien « Bidoun3 » de Jilani Saadi. La projection de cette fiction de 83 mn sortie en 2018 rentre aussi dans le cadre des mardis du cinéma tunisien.

« The Last of Us » de Alaeddine Slim, fiction de 94 mn sortie en 2016 figure aussi parmi la liste de films du cinéma expérimental. Il s’agit d’une sélection d’œuvres produites entre 1929 et 1993. Ces œuvres proviennent de divers pays d’Europe, du Japon et des Etats-Unis d’Amérique.

Films de la semaine

  • cinémathèque tunisienne-l'antiquité carthaginoise-L’antiquité carthaginoise au cinéma:
    – « Carthage en Flammes » de Carmine Gallone (110’), Italie, 1960
    – « Salammbô » de Pierre Marodon (120′), France, Autriche (1924)
    – « Les Naufrages de Carthage » (80’), Tunisie’, 2006

 

  • Cinéma expérimental
    « Bidoun 3 » de Jilani Saadi (83’), Tunisie, 2018
    – « Daises » de Věra Chytilová (79’), Tchécoslovaquie, 1966
    – « Blue » de Derek Jarman (79’), Royaume-Uni, Japon, 1993
    – « The Last of Us” de Alaeddine Slim (94’), Tunisie, 2016
    – “L’homme de la Caméra » de Dziga Vertov (80’), ex URSS, 1929
    – « Un chien Andalou » de Luis Bunuel (21’), France, 1929
    – “Meshes of the Afternoon” de Maya Daren et Alexander Hammid (18’), USA 1943
    – « La Jetée de Chris Marker » (28’), France, 1962
    – « Orphée » de Jean Cocteau (112’), France, 1950

Source: TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here