Affaire Adam Boulifa : un dérapage radio interfère avec l’enquête

Affaire Adam Boulifa

Le Madison fut l’endroit où Adam Boulifa, qui venait y fêter ses 23 ans, perdit la vie d’une manière tragique. La tragédie a eu lieu dans la soirée du samedi 16 novembre.

Dix jours plus tard, des premiers éléments sur la mort d’Adam Boulifa commencent à émerger de nouvelles pistes. Il est clair que sa mort n’est pas anodine. Tous ceux qui étaient présents évoquent les actes de violence qu’il a subis. Selon des témoins sur place, il aurait reçu des coups de la part des agents de la sécurité. Une tragédie qui bouleverse définitivement la vie de ses parents. 

Cependant, certains éléments sur les circonstances de sa mort resurgissent. Ensuite, un incident s’est produit lors de l’émission « Noujoum ». En effet, un imposteur y prenait l’identité d’un proche de la famille du jeune Adam Boulifa. De ce fait, la radio Mosaïque FM s’est excusée auprès de ses auditeurs, en soulignant qu’une enquête interne était ouverte pour déterminer les responsabilités. Car, l’équipe de rédaction de l’émission a permis à ce dernier d’intervenir sur les ondes de la radio, sans pour autant vérifier son identité. La radio soulignait peu après qu’il avait été arrêté par la police au même moment. De ce fait, l’émission « Noujoum » a été suspendue.

Enfin, le père de la victime Wissem intervenait à la radio. Il démentait un quelconque lien de parenté avec cet usurpateur qui n’appartient pas à sa famille. 

A l’heure actuelle, tout semble flou car plusieurs personnes ont donné des versions différentes des faits; sans pour autant que l’on puisse démêler le vrai du faux. La suite de l’enquête devrait faire éclater la vérité une fois pour toute.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here