ATCT-compétences tunisiennes : les pays arabes sont les premiers bénéficiaires

ATCT

L’Agence Tunisienne de Coopération Technique (ATCT) a enregistré une évolution de 6% du nombre des placements réalisés au 31 octobre 2019. Soit 2723 recrutés tunisiens contre 2568 recrutés en 2018.

En effet, Selon l’ATCT, ces recrutements ont touché principalement le domaine l’éducation et de l’enseignement supérieur. Et ce avec 1367 cadres enseignants. Ces derniers se situent à la tête des recrutements. Ils représentent ainsi 50% des placements réalisés. Suivi du domaine de la santé avec 539 cadres de la santé, de l’administration avec 308 recrutés, et de l’Ingénierie avec 268 recrutés.

L’Arabie Saoudite occupe la première position en matière de recrutement des compétences tunisiennes avec 603 coopérants. Ensuite le Qatar avec 366 recrutés. Puis les Emirats Arabes Unis avec 279 recrutés. Le Sultanat d’Oman avec 232 et le Koweït avec 169 recrutés.

Ainsi les pays arabes sont les premiers bénéficiaires avec 1767 recrutés soit 65%. Viennent ensuite les pays européens avec 554 coopérants dont en tête, la France avec 342 recrutés puis l’Allemagne avec 144 recrutés, et enfin l’Amérique et l’Asie avec 222 recrutés dont le Canada avec 205 recrutés.

195 offres de recrutements

D’après la même source, 64 commissions de recrutement se sont déplacées à l’ATCT. Elles effectuaient des entretiens face à face avec les candidats tunisiens.

Ainsi, l’ATCT a accueilli 27 délégations du l’Arabie saoudite, 8 recruteurs du Koweït, 9 employeurs du canada, 9 délégations du Qatar, 2 recruteurs de la Mauritanie, 2 délégations des Emirats Arabes Unis, 5 délégations du Sultanat d’Oman, un recruteur de la France et un employeur des Pays Bas. L’ATCT a traité 195 offres de recrutements dans différentes spécialités.

Par ailleurs, l’ATCT a organisé 07 sessions de formation en collaboration avec la BID, l’ESCWA, l’ABC, la BADEA, FAO et le PNUD. L’objectif étant de renforcer les capacités de 127 cadres de 19 pays africains. Et ce dans les domaines de l’enseignement de la langue arabe, la coopération Sud Sud, le développement économique et social et l’investissement.

En outre, l’ATCT a envoyé 63 experts et consultants tunisiens pour effectuer des missions d’assistance technique dans plusieurs domaines. IL s’agit  de l’éducation et l’enseignement, l’agriculture et la pêche, le génie civile, la psychologie, la qualité et l’ophtalmologie. Ceci en collaboration avec les partenaires internationaux (SCET Tunisie, l’OADA, la BID, le PNUD, la BIT…).

Notons que le nombre total des coopérants exerçant à l’étranger s’élève à 19841 coopérants et experts tunisiens.

E.M avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here