ARP : le député Tarek Ftiti élu deuxième vice-président

Tarek Ftiti

Le député Tarek Ftiti de « La Réforme nationale » a été élu, jeudi, deuxième vice-président de l’ARP. Et ce, avec 93 ‎voix. Devançant ainsi le candidat Yosri Dali de « La Coalition Al Karama » qui a obtenu 74 voix.

L’élection de Tarek Ftiti s’est déroulée lors du second tour qui l’avait opposé à Yosri Dali. Et ce, après l’échec des trois candidats à ce poste. A savoir Yosri Dali (Al Karama), Leila Haddad (Echâab) et Tarek Ftiti (La Réforme nationale) à recueillir la majorité absolue de 109 voix.

Selon les résultats de l’opération de vote, le nombre de voix déclarées a atteint 167. Bulletins blancs : 35. Zéro bulletins nuls.

Pour rappel, Samira Chaouachi, députée du Parti Qalb Tounes, a été élue mercredi soir, première vice-présidente de l’ARP avec 109 voix.

Lors de la séance inaugurale de la deuxième législature 2019-2024, les nouveaux députés ont élu Rached Ghannouchi président du parlement avec 123 voix.

Rached Ghannouchi a rencontré, jeudi après-midi, au Bardo, les représentants des partis parlementaires. Ainsi que les coalitions et les groupes électoraux (selon leur représentativité).

Selon un communiqué de l’ARP, Ghannouchi a souligné que le projet de loi de finances et le budget de l’Etat au titre de l’année 2020 doivent être examinés en priorité. Ainsi que le projet de loi de finances complémentaire pour l’année 2019.

Le président de l’ARP a rappelé les délais constitutionnels pour l’examen et l’adoption de ces projets de loi fixé au 10 décembre prochain.

Au cours de la réunion, il a été proposé de créer une commission spéciale provisoire. Elle aura pour mission l’examen de ces projets de loi. Et ce, conformément au règlement intérieur de l’ARP. Les députés examineront lundi 18 novembre prochain cette proposition en séance plénière.

Source: TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here