Huile d’olive conditionnée: la marge bénéficiaire fixée à 15% du prix d’achat

huile d’olive conditionnée

Le ministère du Commerce a décidé de fixer la marge bénéficiaire de vente de l’huile d’olive conditionnée en détail à 15% du prix d’achat auprès du fournisseur. Et ce, selon la loi n° 2015-36 du 15 septembre 2015, relative à la réorganisation de la concurrence et des prix.

Le département du commerce a précisé, lundi, que l’instauration d’une marge bénéficiaire maximale de vente de l’huile d’olive conditionnée vise à élargir l’assiette de la consommation locale de l’huile d’olive conditionnée.

Notons que les marges adoptées dans les magasins et centres commerciaux ont dépassé les 35%.

L’huile d’olive tunisienne est très appréciée non seulement au niveau local mais également au niveau international par sa qualité, son goût et son prix. C’est une huile naturelle presque biologique sans aucun additif.

Durant la campagne 2017-2018, la quantité exportée est passée de 16 500 tonnes en 2013-2014 à 18 456 tonnes en 2017-2018.

Les principaux marchés à l’export ont été le Canada (27%), la France (24%), les Etats-Unis (13%) et les pays du Golfe (15%).

En Tunisie, les principales missions du FOPROHOC consistent à:

  • Promouvoir des actions individuelles des entreprises pour accéder et se développer sur des marchés étrangers.
  • La promotion de l’image de la Tunisie en tant que producteur d’huile d’olive à l’échelle internationale.

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here