Ennahdha cherche un terrain d’entente pour former le gouvernement

Ennahdha

Le parti Ennahdha déclarait jeudi qu’il entamera « des concertations avec les différentes parties concernées; et en premier lieu le Président de la République. Et ce, pour trouver un terrain d’entente adéquat à la formation d’un gouvernement dans les plus brefs délais ».

En effet, le mouvement s’exprimait au terme de la réunion de son bureau exécutif, mercredi soir. Ainsi, Ennahdha précise poursuivre, pour la deuxième semaine consécutive, ses contacts avec des personnalités nationales, des représentants de partis et des acteurs politiques.

Car « l’objectif est d’esquisser les premiers contours du programme d’action du prochain gouvernement. Gouvernement qui sera à même de réaliser la prospérité, la stabilité et la sécurité ». C’est ce que déclare le Mouvement Ennahdha.

Par ailleurs, Ennahdha indique avoir accueilli favorablement le discours d’investiture du nouveau président de la République, Kaïs Saïed. Notamment en ce qui concerne: la suprématie de la Constitution; l’application de la loi; la préservation de l’argent public; la consolidation des acquis de la femme; la lutte contre le terrorisme; la consécration des valeurs humaines et culturelles arabo-musulmanes; le soutien permanent de la Tunisie aux causes justes, dont en premier lieu la cause palestinienne.

Déjà, le président du conseil de la choura du mouvement Ennahdha, Abdelkrim Harouni, avait déclaré dimanche dernier, que Ennahdha est prête à gouverner étant donné que c’est le parti qui a remporté les élections législatives.

« Les pourparlers relatifs à la formation du gouvernement ont déjà commencé avec des partis politiques et des organisations nationales », avait-il précisé.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here