Une peinture à l’effigie de Farhat Hached vandalisée à Korba

Farhat Hached

Des inconnus ont vandalisé une peinture à l’effigie du leader syndicaliste. Elle se trouve à l’entrée de l’école primaire « Farhat Hached », à Korba, dans le gouvernorat de Nabeul.

En effet, « le portrait de Farhat Hached a été barbouillé de peinture », indique une journaliste présente sur place. « Cet acte de vandalisme vise la centrale des travailleurs ». C’est ce que déclare le secrétaire général adjoint de l’Union régionale du Travail à Nabeul, Hatem Ben Romdhane.

Et d’ajouter que « cette campagne, qui a touché l’un des symboles de l’UGTT, a commencé sur les réseaux sociaux ». Le syndicaliste dénonce, dans ce sens, « les formes de violence qui visent les syndicalistes ».

Ainsi, le responsable régional appelle à faire cesser cette vague de violence dirigée par certaines parties. Parties qui, selon lui, « tentent d’entraver l’action syndicale et de porter atteinte au processus de transition ».

A cet égard, l’URT de Nabeul publiait, dimanche, une déclaration dans laquelle elle condamne cet acte de vandalisme et demande l’ouverture d’une enquête. De plus, l’union syndicale avait contribué à la construction de l’Ecole Farhat-Hached à Korba. D’ailleurs, le Secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Tabboubi, l’inaugurait en septembre 2017.

Enfin, rappelons que le syndicaliste tunisien Fahat Hached, né le 2 février 1914 à Kerkennah, était assassiné le 5 décembre 1952.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here