Le Centre Carter invite les nouveaux élus à dépasser leurs différences

the carter center-

Salam Fayyad déclarait, mardi, que l’opération électorale en Tunisie se caractérisait par une « compétition de haut niveau ». Le chef de la mission du Centre Carter pour l’observation des élections faisait allusion en particulier au premier tour de la présidentielle.

A cet égard, « l’organisation et la gestion du processus électoral se sont déroulées de manière fluide », affirme le chef de la mission du Centre Carter pour l’observation des élections. Et ce, lors d’une conférence de presse sur l’évaluation préliminaire du processus des élections dans sa globalité.

Toutefois, « la détention du candidat Nabil Karoui a eu des incidences sur la période électorale. Son arrestation a nui au principe de l’égalité des chances », relève-il. Ainsi, le Centre Carter estime que le processus démocratique s’est « affaibli par le placement du candidat Nabil Karoui en détention ». Soulevant donc « des inquiétudes concernant le droit à l’égalité des chances ».

Par ailleurs, il salue les efforts de l’Instance électorale pour garantir le respect de ce principe. Et permettre ainsi à Nabil Karoui de mener sa campagne électorale.

En outre, Salam Fayyad invite les politiques à poursuivre leurs efforts pour le parachèvement du processus démocratique. A savoir  d’œuvrer pour redresser la situation du pays et relever les nombreux défis, notamment économiques.

Dépasser leurs différences politiques et idéologiques

De plus, dans sa déclaration, le Centre Carter et son équipe d’observateurs suggèrent aux dirigeants politiques de former « un gouvernement qui puisse aider à réaliser les objectifs de la révolution et les aspirations du peuple tunisien ».

Et de poursuivre, en demandant aux nouveaux élus de « dépasser leurs différences politiques et idéologiques » dans l’intérêt de la Tunisie et des Tunisiens. Le centre les exhorte à accorder « la priorité à la formation de la Cour constitutionnelle et des autres instances indépendantes ».

Au final, le Centre Carter félicite les Tunisiens et l’administration électorale pour la réussite du processus électoral de 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here