FMI – Tunisie : le taux de croissance ne dépasserait pas 1,5% en 2019

FMI Tunisie Coronavirus

Le taux de croissance en Tunisie ne dépasserait pas 1,5% en 2019 contre 2,5% en 2018. Telles sont les estimations du rapport du FMI sur “Les perspectives de l’économie mondiale 2019”.

Ainsi, le FMI prévoit un taux de croissance en Tunisie de 2,4% en 2020. Ce taux passerait à 4,4% en 2024.

Quant au taux d’inflation, le même rapport estime qu’il serait sur une tendance baissière. Il atteindrait 6,6% en 2019 et passerait à 5,4% en 2020 et à 4% en 2024.

Par ailleurs, l’institution monétaire prévoit un déficit courant de -10,4% en 2019 contre -11,1% en 2018. Ce déficit atteindrait -9,4% en 2020.

Economie mondiale

Sur le plan mondial, le FMI démontre que la croissance a de nouveau été révisée à la baisse pour 2019, à 3%. C’est son rythme le plus lent depuis la crise financière mondiale.

Aussi, il s’agit d’un sérieux recul par rapport au taux de 3,8% de 2017. L’année de redressement synchronisé de l’économie mondiale.

En 2020, la croissance mondiale devrait s’améliorer légèrement pour atteindre 3,4%. Ce qui correspond à une révision à la baisse de 0,2% des projections d’avril 2019. Toutefois, contrairement au ralentissement synchronisé, cette reprise n’est pas généralisée et est précaire.

La croissance des pays avancés devrait ralentir pour s’établir à 1,7% en 2019 et 2020. Tandis que celle des pays émergents et des pays en développement devrait s’accélérer. Et ce, en passant de 3,9% en 2019 à 4,6% en 2020.

“Le tassement de la croissance est la conséquence de l’augmentation des obstacles au commerce, de l’incertitude accrue qui entoure les échanges commerciaux et la situation géopolitique, de facteurs spécifiques qui causent des tensions macroéconomiques dans plusieurs pays émergents et de facteurs structurels, dont une faible productivité et un vieillissement de la population dans les pays avancés”, lit-on dans ce rapport.

Il est à noter que le rapport du FMI a été publié, hier, en marge de ses Assemblées annuelles tenues du 14 au 20 octobre 2019 à Washington.

 

Article précédentLe Centre Carter invite les nouveaux élus à dépasser leurs différences
Article suivantJCC 2019 : cinq documentaires en compétition officielle
Imen ZINE-Journaliste
Imen ZINE est Journaliste spécialisée en Economie depuis Janvier 2008. Elle occupe ce poste à L’Economiste Maghrébin depuis Mars 2012. Elle a obtenu une maîtrise en Journalisme francophone de l’Institut du Journalisme et des Sciences de l’Information de Tunis (IPSI) en Juin 2005.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here