Machrou3 Tounès ne donne pas de consigne de vote à ses militants

Machrou3 Tounès

Le mouvement Machrou3 Tounès laisse la liberté de vote à ses militants au second tour de la présidentielle. Au nom du « respect de la volonté des électeurs ».

Ainsi, Machrou3 Tounès exprime son respect de la volonté populaire et l’acceptation du résultat des urnes. Et ce, « malgré le contexte tumultueux des élections. Qu’il s’agisse d’un calendrier imbriqué, entaché d’irrégularités, que de vides juridiques. » Mohsen Marzouk s’exprimait dans une déclaration publiée jeudi, à l’issue de la réunion du bureau exécutif qu’il présidait.

De ce fait, le mouvement souligne la nécessité de réformer en profondeur le système électoral. Afin que « le droit et la justice prévalent parmi les candidats ». Tout en appelant les élus à assumer leurs responsabilités en matière de gouvernance et de mise en œuvre de leurs promesses électorales.

En outre, Machrou3 Tounès rappelle qu’il a participé au premier tour, en la personne de son président. Et « qu’il décidait ensuite de se désister au profit du favori de la famille nationale (Abdelkarim Zbidi). Lequel ne passait pas au second tour ».

Par ailleurs, le sujet de la situation interne du mouvement était aussi à l’ordre du jour. Il en ressort que les efforts porteront au cours de la période à venir sur son évaluation, sa réforme et sa reconstruction. A cet effet, le mouvement organisera une grande conférence des cadres permettant d’évaluer toutes les étapes. Elle sera l’occasion de lancer un mouvement de réforme complet. Prélude au prochain congrès du mouvement qui se tiendra le plus tôt possible.

Enfin, notons que Machrou3 Tounès n’obtient que quatre sièges aux élections législatives de 2019. Et ce, selon les résultats préliminaires annoncés mercredi soir par l’ISIE.

Et les deux candidats arrivés en tête du premier tour, l’universitaire Kaïs Saïed et le magnat des médias Nabil Karoui, doivent s’affronter au second tour de la présidentielle dimanche 13 octobre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here