Aswat Nissa : baisse de la représentation des femmes à l’ARP

femmes élections - l'économiste maghrébin

L’organisation Aswat Nissa de représentation des femmes dénonce les résultats préliminaires des élections législatives 2019. Et ce, dans un communiqué publié jeudi.

En effet, l’organisation estime que le taux de représentation des femmes au sein de l’ARP ne dépassera pas 23%.

De sorte que, un tel résultat est en contradiction avec les articles 34 et 46 de la constitution 2014. Tout en soulignant le rôle joué par l’Etat pour garantir la parité homme-femme.

Ainsi, Aswat Nissa signale que selon ces résultats, la représentation des femmes au sein de l’ARP enregistrera une « baisse considérable ». Et ce, par rapport à 2014 où la représentativité des femmes dans l’hémicycle était de l’ordre de 36.4%.

A cet effet, l’organisation fait appel aux représentants du peuple à renforcer le statut des femmes députées élues. L’organisation a appelé à leur garantir l’accès aux postes de prise de décision au sein de l’ARP.

De même, elle souligne l’importance d’accélérer la discussion et l’adoption de l’initiative relative à l’amendement du code électoral et d’introduire le principe de la parité horizontale.

« Les partis politiques concernés par la formation du gouvernement sont appelés à prendre en considération le principe d’égalité des chances entre femme et homme », a rappelé Aswat Nissa.

Au final, Aswat Nissa plaide pour l’intégration de l’approche genre dans les politiques publiques. Elle encourage les femmes tunisiennes à porter leur voix et à prendre la place qui leur revient dans la vie publique et politique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here