Bâtiment : comment trouver de nouveaux leviers de croissance ?

La Fédération nationale du bâtiment relevant de l’UTICA organisait vendredi une conférence de presse. Et ce, pour examiner l’évolution de la crise du secteur du bâtiment. Elle propose une série de solutions pour résoudre cette crise.

En effet, selon la fédération, le secteur du bâtiment fait face à de nombreuses difficultés. Les plus importantes sont: l’approvisionnement arbitraire; la hausse continue des prix; l’augmentation des taxes aux entreprises; les augmentations successives des salaires des employés du secteur contre une productivité médiocre; et la levée de la subvention en faveur des industriels dans la consommation de l’énergie.

De plus, tous ces obstacles s’ajoutent à l’absence de compétitivité, la baisse des exportations, le coût élevé des logements et le faible pouvoir d’achat des citoyens.

Ainsi, la fédération présente un certain nombre de propositions ainsi que des solutions pour sauver le secteur. La plus importante des solutions étant l’adoption d’un taux de TVA ne dépassant pas les 7% sur les biens immobiliers destinés au logement; au lieu des 13%. Et l’abandon de la proposition d’élever la taxe à 19% à partir de janvier 2021.

De même, elle appelle à des mesures urgentes pour lutter contre la contrebande, le commerce parallèle et éliminer les approvisionnements arbitraires. Enfin, il est impératif de revoir les offres régissant l’approvisionnement et d’intensifier le contrôle technique. Et ce, conformément aux normes internationales sur les marchandises importées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here