Le basketteur Salah Mejri de retour au Real Madrid

Salah Mejri

Selon la presse espagnole, l’international tunisien Salah Mejri devrait prochainement retrouver le championnat espagnol.

Salah Mejri porterait le maillot du Real Madrid où il occupait le poste de pivot entre 2013 et 2015 avant de rejoindre la NBA. C’est la presse espagnole qui vient de révéler cette information. Salah Mejri devrait dans les prochains jours retrouver le championnat espagnol et plus précisément le Real Madrid. Les discussions avec le club madrilène seraient dans les ultimes étapes en vue de finaliser un accord entre les deux parties.

En effet, après une brève mais concluante expérience en Chine d’à peine un mois, le pivot de la sélection nationale de basket, 33 ans, 2m18, avait porté le maillot madrilène entre 2013-2015 avant de prendre la direction de la NBA où il avait joué pour les Mavericks de Dallas pour quatre saisons.

Retour au bercail

Pour rappel, avec en moyenne 16,2 points et 10,2 rebonds, l’international tunisien avait réalisé une brillante performance lors de la Coupe du monde en Chine. Libre de tout engagement, il a accepté en septembre dernier un contrat temporaire avec le Liaoning de la Ligue chinoise pour remplacer le blessé Brandon Bass. En attendant une offre de la NBA ou de l’Euroligue, il jouera à nouveau en blanc avec son club du cœur, le Real Madrid.

A 33 ans, Mejri au top de sa carrière

Toujours selon la presse espagnole, le retour de l’international  tunisien au bercail  était motivé par la demande du coach madrilène Pablo Laso.  Ce dernier cherche un pivot pour  animer  le jeu intérieur composé de l’Argentin Gabriel Deck, 1m98, désormais utilisé comme attaquant, de l’Américain Trey Thompkins, 2m08, de l’Espagnol Felipe Reyes,2m08, du Congolais Usman  Garuba, 2m03, de l’Américain Anthony Randolph, 2m11, enfin de l’Américain Jordan  Mickey, 2m03. En vérité, la mission principale du pivot tunisien consister à couvrir les arrières de la superstar cap-verdienne  Edy Tavares, 2m21, pour lui permettre de lancer ses assauts meurtriers en toute tranquillité.

Notons enfin que Salah Mejri était au Top 10 des basketteurs africains les mieux payés en 2018. Il percevait 1.4 millions de dollars lorsqu’il jouait à Dallas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here