Aya Chebbi reçoit le prix de la Fondation Gates « Campaigner Award »

Aya Chebbi

Elle s’appelle Aya Chebbi. Elle est activiste tunisienne et vient de recevoir le prix de la Fondation Gates « Campaigner Award » aux Goalkeepers Global Goals Awards.

Le prix qu’elle a reçu est le fruit de son travail sur la consolidation de la paix et la mobilisation non violente des jeunes en Afrique. Tout comme elle est nommée la toute première envoyée des jeunes de l’Union africaine (UA). Il s’agit d’un poste créé pour mobiliser les jeunes de tout le continent dans la poursuite de l’Agenda 2063.

Agée de 31 ans, la jeune activiste a pour objectif de connecter, responsabiliser et mobiliser les jeunes africains au changement social par le biais du panafricanisme.

Par ailleurs, elle déclare: « Nous vivons dans un monde où les politiciens attisent la xénophobie et la violence », lors de son intervention lors de la remise de son prix. 

De ce fait, elle ajoute: « Il est devenu acceptable de négocier les droits de l’Homme pour des projets d’assainissement ». Soulignant  son désaccord avec le prix PM Narendra Modi de L’Inde.

Et de poursuivre: « La réalité dans laquelle nous vivons est dangereuse parce que nos dirigeants mondiaux l’ignorent, la perpétuent et même se taisent face à l’injustice. »

Qui est Aya Chebbi? 

Elle est titulaire d’un diplôme en relations internationales de l’Institut supérieur des sciences de l’homme de Tunis et d’une maîtrise en politique africaine de l’École d’études orientales et africaines de l’Université de Londres, où elle était boursière Mo Ibrahim.

Elle est également fondatrice de plusieurs plateformes dont le programme de mentorat holistique pour l’autonomisation des jeunes (Y-PHEM).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here