Production industrielle : le raffinage du pétrole toujours en chute libre

industrie

Au cours des sept premiers mois de l’année 2019, la production industrielle enregistre une baisse de 3,5%. Et ce, par rapport à la même période de 2018.

Ainsi, cette diminution s’explique par la baisse de la production dans le secteur de l’énergie (-8,3%), le secteur des industries mécaniques et électriques (-0,7%) et le secteur des industries du textile, de l’habillement et du cuir (-2,4%).

De même, la production diminue de 5,7% dans le secteur de l’industrie agroalimentaire. A la suite de la baisse de la production d’huile d’olive et du raffinage du pétrole de 64,8%.

Par ailleurs, la production industrielle enregistre une augmentation dans les secteurs de l’industrie chimique (4,8%), l’industrie des matériaux de construction, de la céramique et du verre (1,1%), la production et distribution d’électricité et d’eau (2,9%) et des mines (6,3%).

Au cours du mois de juillet 2019, la production industrielle est en baisse de 3%. Cela est principalement dû à la baisse enregistrée dans le secteur de l’énergie (-6,8%), le secteur des industries du textile, de l’habillement et du cuir (-1,9%), le secteur des mines (-24,6%) et le secteur du raffinage du pétrole (-77,7%).

La production industrielle baisse respectivement de 4,1%, 3,9% et de 3,9%. Et ce, dans les secteurs de l’industrie du caoutchouc et des plastiques, de la fabrication et du travail du bois et du papier et du carton.

En revanche, la production industrielle a connu une hausse dans les secteurs de l’industrie mécanique et électrique (2,2%), des industries agroalimentaires (1,9%), de l’industrie chimique (9,3%), l’industrie des matériaux de construction, de la céramique et du verre (2%) et la production et distribution d’électricité et d’eau (3,7%).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here