Kaïs Saïed : « La femme tunisienne sera toujours au centre de nos intérêts »

Kaïs Saïed ARP

Kaïs Saïed estimait mardi, depuis son QG de campagne à Tunis, que la Tunisie « rassemble tout le monde ». Et ce, après l’annonce de sa qualification au second tour de l’élection présidentielle anticipée.

En effet, le candidat indépendant arrive en tête du premier tour du scrutin présidentiel avec 18,4%. Kaïs Saïed relève que les résultats préliminaires de la présidentielle « ouvrent de larges perspectives pour le changement« .

Ainsi, « il est important que tout le monde s’attelle, avec ferveur et persévérance, et dans le respect de la loi, à lever haut la bannière de la Tunisie« , dit-il.

Et d’ajouter : « Non à l’exclusion en Tunisie indépendamment de nos différences. Nous construirons ensemble une nouvelle Tunisie à laquelle aspire tous les Tunisiens. »

De même, Kaïs Saïed affirme que la Tunisie ne changera pas et restera ouverte au monde.

« Nous ferons tout pour la Tunisie avec toutes ses composantes. La femme tunisienne sera toujours au centre de nos intérêts« , a-t-il assuré.

Sur sa vision concernant les relations extérieures du pays, Kaïs Saïed affirme que la Tunisie ne sera pas hostile envers quiconque. « Nos relations resteront fondées sur le respect de la volonté des peuples« , poursuit-il.

« Le parti le plus légitime est le parti du peuple tunisien, un parti sans visa« , lançait encore le candidat indépendant.

Et de conclure qu’il s’est engagé dans ces élections partant de son profond sentiment de responsabilité. Et pour que les acquis de la Tunisie en matière de libertés soient préservés.

Car, Kaïs Saïed affrontera au second tour de la présidentielle Nabil Karoui, président du parti Qalb Tounès (Au Cœur de la Tunisie) qui se classe en deuxième position avec 15,6 %.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here