Mehdi Jomaa, candidat à la présidentielle

Ce n’est une surprise pour personne. Voilà que Mehdi Jomaa président du parti Al Badil Ettounsi annonce officiellement sa candidature à l’élection présidentielle durant  un meeting populaire en présence des militants du parti, en ce dimanche 4 août 2019.

Tout comme il annonce que le parti Al Badil Ettounsi sera présent dans les 33 circonscriptions. Lors de son discours, il estime que les prochaines échéances électorales sont une opportunité pour les Tunisiennes et Tunisiens et qu’il faudrait qu’ils se dirigent massivement aux urnes en prenant au préalable en considération des programmes électoraux et de choisir les meilleurs.

Selon lui, il est important de s’engager par la voie de la légitimité à travers les dynamiques citoyennes.

Il ajoute: « Il s’agit d’un moment historique du pays après la disparition de Béji Caid Essebsi. Tout comme je reste convaincu que la Tunisie s’en sortira ». 

Dans une déclaration à leconomistemaghrebin, Mehdi Jomaa met l’accent sur l’importance du rôle que doit jouer un Chef d’Etat. Il précise dans ce contexte: « Nous savons  l’importance  de la position du président. Il devra avant tout être un garant de l’union des Tunisiens. D’ailleurs,  comme on l’a vu avec feu Béji Caid Essebsi. »

Il conclut: « Le rôle d’un président n’est pas une mince affaire. ll est  aussi le garant de la sécurité du pays et de son intégrité territoriale ».

A l’issue de ce meeting, il affirme  qu’il se rendra au siège de l’ISIE pour déposer sa candidature.

Il est à noter  que pour sa candidature, il a obtenu 10 parrainages en provenance des  députés et 40 mille parrainages de citoyens.

Il est à rappeler  que le logo d’AlBadil Ettounsi a changé.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here