Le monde entier rend hommage au Chef de l’Etat Béji Caïd Essebsi

Béji Caïd Essebsi
Adieu notre Béji Caïd Essebsi

Un homme et un parcours exceptionnels, dignes du statut d’homme d’Etat. Le président de la République Béji Caïd Essebsi s’en est allé à l’âge de 92 ans, (il aurait eu 93 ans le 26 novembre). Une grande perte pour la Tunisie.

Et le monde entier est au diapason pour saluer le président défunt Béji Caïd Essebsi.

Ainsi, la haute représentante de l’Union européenne aux Affaires étrangères, Federica Mogherini, souligne: « L’Union européenne est en deuil aux côtés de la Tunisie, notre partenaire, ami et voisin en Méditerranée. »

La France perd un ami

De son côté, le Président de la République française, Emmanuel Macron, exprimait via un communique officiel de l’Elysée, sa tristesse. « La France perd un ami et la République tunisienne un dirigeant courageux qui aura présidé son pays dans un moment essentiel de son histoire, où il aura résisté à tous les obscurantismes pour bâtir l’avenir, la démocratie et le progrès », déclare-t-il.

De ce fait, il s’associe au deuil de la famille du président défunt et du peuple tunisien. D’ailleurs, il sera présent aux obsèques.

 Le Président portugais Marcelo Rebelo de Sousa représentera l’Etat Portugais dans le cérémonie d’obsèques officielles en hommage au Président Beji Caid Essesbi. Il sera accompagné du secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères chargé de l’Internationalisation des entreprises. D’autres chefs d’État ont également annoncé leur présence aux funérailles de Béji Caid Essebsi. Parmi eux, on retrouve Mahmoud Abbas, 

Le sage garant de la révolution du jasmin

Par ailleurs, Jack Lang, Président de l’Institut du monde arabe, lui aussi a exprimé ses condoléances. « La Tunisie aura, grâce à lui, fait un pas de géant pour conforter l’exception tunisienne. Avec intelligence, discernement et convictions, Béji Caïd ESSEBSI aura été, pendant son mandat, le sage garant de la Révolution de Jasmin. Homme de raison, profondément humaniste et toujours ouvert au dialogue, il aura porté des réformes progressistes et mené la Tunisie vers une nouvelle modernité. »

Il souligne : « Il aura sans cesse bataillé pour défendre l’équité, l’égalité et la justice sociale. Les femmes tunisiennes, si combatives et déterminées, lui seront reconnaissantes pour son permanent engagement à leurs côtés. « Bajbouj », comme le surnommaient affectueusement le citoyen tunisien, marquera à tout jamais l’Histoire de ce beau et grand pays qu’est la Tunisie. »

Le sage président de la transition démocratique

De son côté, l’ambassadeur de France en Tunisie, Olivier Poivre d’Arvor confie : « J’avais lu avec passion son « Bourguiba, le bon grain et l’ivraie » publié deux ans avant la révolution du jasmin. Adversaire de tous les obscurantismes, Béji Caïd Essebsi a su, cinquante ans après avoir exercé ses premières fonctions au service de son pays et profondément inspiré par le message d’Habib Bourguiba, être le sage Président de la transition démocratique tunisienne. »

Et de poursuivre: « Aujourd’hui le Président Béji Caïd Essebsi s’est sauvé, après les avoir si brillamment supportées, des réalités de la vie. Mais il est, en ce jour de la Fête de la République, entré dans l’Histoire. »

La mise en place de la démocratie

Par ailleurs, les dirigeants du monde entier ont voulu, chacun à leur façon, lui rendre hommage.

C’est ainsi que le président américain Donald Trump et sa femme Melania Trump ont présenté leurs condoléances au peuple tunisien et à la famille du président de la République Béji Caïd Essebsi. Et ce, par la voie d’un communiqué de la Maison Blanche dans lequel Donald et Melania Trump déclarent se souvenir toujours du chef d’Etat qu’était BCE et de son rôle dans la mise en place de la démocratie, en tant que premier président tunisien élu démocratiquement. Washington salue le président tunisien défunt Béji Caïd Essebsi et son « leadership phénoménal » #AFP pic.twitter.com/5hxrknFoJy

En outre, les représentants des pays membres de l’Assemblée Générale des Nations Unies ont observé une minute de silence rendant hommage à Béji Caïd Essebsi. Et tous les drapeaux des pays membres seront en berne en ce vendredi 26 juillet 2019.
L’Assemblée générale de l’ONU organisera également un mémorial en l’honneur du président défunt, Béji Caïd Essebsi, le 1er août 2019.

Deuil national de trois jours dans nombre de pays

Rappelons également que certains pays et organisations se sont associés au deuil national tunisien (par ordre d’annonce); et ce, durant trois jours :
– La Jordanie;
– La Palestine;
– le Liban;
– L’UE;
– L’Algérie;
– L’Egypte;
– La Mauritanie;                                                                              – L’ONU;
– La Libye.

Enfin, en plus des ministres des Affaires étrangères, des hauts responsables en tête des institutions financières, des personnalités du monde de la Culture se sont associées au deuil de la Tunisie. En effet, des artistes, à l’instar de Mejda Erroumi et de Marcel Khalifa  ont présenté leurs condoléances à la famille du président de la République, Béji Caïd Essebsi.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here